Annonces
» » » » Meurtres d’étudiants: Après Balla Gaye,...

Meurtres d’étudiants: Après Balla Gaye, Mamadou Diop et Bassirou Faye, la triste histoire se répète

C’est la quatrième fois qu’on assiste a ce genre d’événements tristes et qui écornent l’Enseignement au Sénégalais. Le nombre d’étudiants qui tombent sous les balles des forces de l’ordre dans où aux alentours des campus universitaires s’est rallongé de manière exponentielle ces dix dernières années. Comme ses prédécesseurs, Fallou Sène est tombé sur le champ de bataille du campus universitaire. Un mardi noir chez la communauté universitaire.

La dernière fois qu’un étudiant a été tué par un force de l’ordre remonte à 2014. Cette année là, Bassirou Faye avait perdu la vie après avoir reçu une balle tirée par un élément des forces de sécurité qui avaient pour mission de réprimer la manifestation.

La triste histoire s’est répétée ce mardi  matin dans le nord du pays. Un étudiant ressortissant de Diourbel a trouvé la mort au campus. Le nommé Fallou Sène étudiant en Licence 2 de Français à l’UGB a été tué par balle lors des affrontements entre forces de l’ordre et étudiants.

Après Balla Gaye, Mamadou Diop, et Bassirou Faye des jeunes étudiants qui sont partis très tôt, vies ôtés par les forces de l’ordre, un autre camarade étudiant nommé Fallou SENE vient de nous quitter pour un éternel voyage qu’il n’aurait jamais souhaité sitôt.

Annonces

Un commentaire

  • Amadou Alwaly Ndiaye
    15 mai 2018 23 h 00 min

    Triste est la réalité

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone