Annonces
Publicité
» » » » Me Moussa Bocar Thiam: « Les tsunamis du...

Me Moussa Bocar Thiam: « Les tsunamis du référendum ont fini par balayer les rêves prétentieux de certains responsables »

  • Tidiane Thiam Tidiane Thiam

Le débat au Parti socialiste n’est pas encore clos. Il nourrit par les responsables qui sont tout sauf d’accord sur le cap à suivre. Après la cacophonie du référendum, le ministre de l’élevage, Aminata Mbengue Ndiaye s’était insurgée, il y a quelques jours, contre la mise en vente de cartes de soutien en faveur de Khalifa Sall, à Louga. Dans la dernière livraison de Grand Place, le porte-parole adjoint du Ps, martèle que les ambitions doivent se mouvoir dans les cadre du parti.

Pour Me Moussa Bocar Thiam, sans les instances du parti, aucun responsable ne peut réussir son pari. Et d’ailleurs il rappelle que le référendum a fait redescendre sur terre certains responsables aux « rêves prétentieux ».

« Toute ambition doit aller dans le cadre du parti. Les mouvements de soutient ne sont pas des mouvements du parti mais ce sont des mouvements marginaux. Avant de créer un mouvement, il faut animer la base par les secteurs, les sections et les coordinations. Nul ne peut réussir son ambition personnelle sans les instances du parti. En plus, les tsunamis du référendum ont fini par balayer les rêves prétentieux de certains responsables. Maintenant que le référendum est dépassé, on peut discuter sereinement sur la coalition et sur tout. Aucune ambition personnelle d’un camarade, sans le parti, ne peut réussir et ne réussira jamais », a dit Me Bocar Moussa Thiam dans les colonnes de Grand Place.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *