Mbane : Les populations ne veulent pas de la vente du bail de 8000 ha

Mbane : Les populations ne veulent pas de la vente du bail de 8000 ha

Les vieux démons risquent de se réveiller à Mbane. La population proteste contre la vente du bail de 8.000 ha au promoteur immobilière Cheikh Amidou Kane. Ils ont averti ce dernier et les autorités étatiques.

La déclaration

Au micro de la Rfm, le porte-parole de la population de la commune de Mbane, Mamadou Diagne déclare que « la population de la commune de Mbane n’est pas d’accord. Nous ne sommes pas du tout d’accord de la vente de 8.000 hectares. On ne nous parle que des terres. Ça doit suffire. Nous lançons un appel au Président de la République, plus particulièrement au sous-préfet, au gouverneur, surtout au ministre de l’Intérieur, Ali Ngouille Ndiaye. »

La marche

Les habitants de Mbane sont montés au créneau parce qu’ils sont très remontés contre le promoteur Cheikh Amidou Kane. Dans une marche bien encadrée par la gendarmerie, ils ont arboré des brassards rouges et ils disent non à la vente d’un bail de 8.000 hectares de leurs terres.

Le combat continue 

Ces populations de Mbane ne comptent pas baisser les bras et veulent mettre un terme à cette injustice. Et M. Diagne ajoute aussi que « si ça persiste, nous allons tous sortir de ce village. Plus de 40 000 habitants, nous allons sortir avec tous les moyens qu’il faut. »

 

2 COMMENTAIRES
  • Neddo

    La population ne « veut » pas et non « veulent » pas. Espèce de nul. Et ça se dit journaliste.

  • Djibril Djigan

    Neddo c toi le billard il a dit les populations mais pas la population donc c’est veulent .Nul que tu es

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *