Mauritanie : le candidat indépendant Dr Kane accuse le ministère de l’Intérieur de bloquer ses parrainages avant l’élection du 29 juin

Pour le candidat indépendant Dr Hamedine Lamine Kane, le ministère mauritanien de l’Intérieur refuserait de valider ses parrainages pour la prochaine élection présidentielle. Les démarches pour le dépôt des candidatures ayant été clôturées le 15 mai, Dr Kane et son équipe expriment leurs inquiétudes concernant des pressions exercées par le gouvernement sur les préfets afin de restreindre les candidatures de certains opposants.

Selon le service de communication de Dr Kane, des obstacles seraient volontairement placés pour empêcher une concurrence loyale, le Président sortant Mohamed Ould El Ghazouani visant un second mandat sans opposition significative. Les collaborateurs de Dr Kane mettent en avant que cette situation pourrait nuire à l’image de la Mauritanie, actuellement à la tête de l’Union africaine, en matière de démocratie et de respect des droits politiques.

Les partisans de Dr Kane appellent à une mobilisation nationale et internationale pour garantir l’intégrité du processus électoral mauritanien, espérant que les autorités permettront une participation équitable de tous les candidats.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire