PUBLICITÉ
M. Ibra sur l’affaire Barth: Sa sortie est révélatrice de la carence et de la subjectivité (Ibrahima Ngom)*
PUBLICITÉ

M. Ibra sur l’affaire Barth: Sa sortie est révélatrice de la carence et de la subjectivité (Ibrahima Ngom)*

La réaction épidermique d’un intellectuel perdu…

PUBLICITÉ

Convenons- en ! C’est même un secret de polichinelle. Le Sénégal regorge de grands et de brillants intellectuels qui font la fierté de toute une nation. Singulièrement à chaque fois qu’ils effectuent une sortie pour se prononcer sur des questions d’actualité et d’intérêt général. Ils ne ratent jamais l’occasion de jouer leur partition dans l’éveil du peuple. N’est ce pas là là le rôle essentiel d’un intellectuel.

Toutefois, il y a de quoi déchanter par la posture de certaines personnes qui se réclament intellectuels et font tout le contraire de ce que cette qualité renferme en termes de d’objectivité, de bonne foi et de connaissance. Le Sénégal, nous le martelons avec véhémence, gagnerait beaucoup à se débarrasser de soi – disant intellectuels passés maître dans l’art de la malhonnêteté et du chantage déguisé.

Ils se disent souvent experts mais mis à l’épreuve, ils font étalage de leurs limites objectives. Ce qui ne les empêche pas de se croire investis de la mission de la claquer à tout va au point d’en rajouter à ce qu’un penseur appelait, pour s’en plaindre, la confusion des repères. La sortie du journaliste Mamoudou Ibra Kane sur ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Barthélémy Diaz est révélatrice de la carence et de la subjectivité de certains intellectuels qu’il n’est pas superfétatoire de faire preuve de discernement entre un intellectuel et un diplômé.

En effet, ayant pris connaissance du Tweet de Mamoudou Ibra Kane sur le verdict du procès de Barthélémy Diaz, nous nous sommes posé la question de savoir si c’est bien l’animateur du « Grand Jury » qui s’est fait si petit par des propos d’une subjectivité, légèreté, d’une désinvolture et d’une platitude à donner le tournis. Propos fades et insipides qui renvoient à la bouille de son auteur qui dit Non quand il pense Oui. Des propos d’oisifs et badauds regroupés dans un grand’place auraient été beaucoup plus percutants et digestes que ce Mamoudou Ibra Kane nous a servi.

Croire que « C’est toi qui nous plais et c’est à toi de parler » ne doit pas pousser à proférer des inepties. La remise en cause d’une décision de justice sur une affaire qui relève du droit pénal implique une posture de retenue. Cela sent fort bien le parfum d’une fumisterie et d’une hypocrisie effarantes que de vouloir accréditer la thèse d’une tentative de liquidation de Barthélémy Diaz par l’Etat. Question loin d’être superfétatoire: En quoi le député-maire Barthélémy Diaz constitue t-il un danger au point d’être un homme à abattre? Mamoudou Ibra Kane semble avoir perdu le nord. D’où l’invite que nous lui faisons de soumettre sa personne à une introspection avant de franchir le rubicond.

Le Sénégal est une démocratie majeure attestée par les deux dernières élections. Soutenir le contraire à partir d’une affaire qui est une goutte d’eau dans la mer et tranchée par une justice indépendante relève d’une mauvaise foi ahurissante qui ne saurait prospérer à des fins manipulatrices d’une opinion sénégalaise avertie, majeure et exigeante.

* Journaliste

#BarthélémyDiaz #MamoudouIbraKane

PUBLICITÉ

9 commentaire

  1. boabdou

    vraiment, vraiment,personne ne reconnait plus notre pays le senegal, pays de la teranga et des hommes de valeurs.

  2. Jean

    Les hommes de média ainsi que les droits de l’hommistes se croient investis d’un pouvoir divin au point de se substituer aux institutions de la République..une prétention sans nom pour des hommes qui pètent plus haut que leyr cul

  3. beny

    ngom mamadou ibra kane est meilleur et mieux que toi aussi bien pour sa contribution a l avancé de la démocratie sénégalaise et a l éveil des conscience et ce n est pas un zig comme toi sorti de nul part et prétentieux qui va lui faire la leçon, on a vu cette justice a l œuvre ces 10 dernières années et il faut être très malhonnête comme toi pour ignorer le rôle de bras armé qu elle a joué pour le compte du pouvoir pour écarter injustement des adversaires politiques et martyriser des opposants ,mamadou ibra alerte et c est son rolex en tant que journaliste aguerri et témoin de tant de dérives autoritaires et il a tout a fait raison alors toi l illustre inconnu des batailles démocratiques si tu veux ta part du festin apr benno comme tout bon charognard c est ton problème mais n insulte pas l intelligence des sénégalais

    1. fitgoor@gmail

      depuis le jour de l installation des députés ce monsieur dérape dans son langage

  4. Lazo

    fouye rek , cette racaille de vantards, de hautains qui parlent pour rien. Il ya quelques mois auparavant, on voyait Mamoudzou Ibra que tous les plateaux où le PR Sall était présent. Maintenant avec la rts comme chargée de la diffusion des matchs du prochain mondial au Quatar, le responsable de itw en veut à l’état. C’est mesquin de mettre en avant ses intérêts. Le chantage ne passera pas.

    1. fitgoor@gmail

      bien parlé

  5. abba

    bonne analyse, une décision de justice traduit la vérité dès qu’elle a l’autorité de la chose jugée. attendons l’arrêt de la cour suprême. par conséquent, M I KANE ne dois pas juger et condamner l’Etat qui n’ a rien à voir dans cette décision de justice qui condamne B DIAZ

  6. Abdoulaye

    La réponse aux inepties proférées par Mamoudou Ibra est une aide à ce dernier de ne pas se prendre pour ce qu’il n’est pas.
    Même Alassane Samba fait souvent des analyses ou posent des questions indigent de la deuxième section de la maternelle.
    Ils sont diplômes mais loin d’être des intellectuels

  7. Mimi Sow

    Faites comme moi pour reprendre votre Mari.
    Maître Mara très doué
    Med.22960401523