Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Loi de Talion des États-Unis à la Chine : Trump suspend les vols des compagnies aériennes chinoises…

Les États-Unis ont ordonné mardi 2 juin, la suspension de tous les vols des compagnies aériennes chinoises à destination et en provenance du pays après que Pékin n’a pas autorisé les transporteurs américains à reprendre leurs services vers la Chine.

“Les transporteurs américains ont demandé de reprendre le service passagers à partir du 1er juin. Le fait que le gouvernement chinois n’ait pas approuvé leurs demandes constitue une violation de notre accord sur le transport aérien”, a déclaré le département américain des Transports (DoT) dans un communiqué.

L’ordonnance de suspension prend effet le 16 juin, mais pourrait être mise en œuvre plus tôt, si le Président Donald Trump l’ordonne, selon le communiqué.

Les transporteurs aériens américains ont fortement réduit ou suspendu leur service vers la Chine au milieu de la pandémie de Covid-19, mais United et Delta ont présenté des demandes au début du mois de mai pour reprendre leurs vols et n’ont pas pu obtenir l’autorisation de la Civil Aviation Authority of China (CAAC), a déclaré le DoT.

Venant à un moment de tensions accrues entre Washington et Pékin, le dernier crachat se concentre en partie sur la décision de la CAAC de déterminer sa limite sur les compagnies aériennes étrangères en fonction de leur activité le 12 mars.

Mais les transporteurs américains avaient alors suspendu tous les vols en raison de la pandémie – ce qui signifie que leur plafond était égal à zéro – tandis que les vols battant pavillon chinois se poursuivaient.

La “date de référence” arbitraire … empêche effectivement les transporteurs américains de rétablir les vols réguliers de passagers à destination et en provenance de la Chine “, indique l’ordonnance du DoT.

Le ministère a également indiqué qu’il y avait des indications que les compagnies aériennes chinoises utilisent des vols charters pour contourner la limite d’un vol par semaine afin d’augmenter l’avantage sur les transporteurs américains.

“Notre objectif primordial n’est pas de perpétuer cette situation, mais plutôt d’améliorer l’environnement dans lequel les transporteurs des deux parties pourront exercer pleinement leurs droits bilatéraux”, a déclaré DoT dans l’ordonnance.

Début janvier 2020, avant le déclenchement de la pandémie, les transporteurs américains et chinois opéraient environ 325 vols hebdomadaires entre les deux pays. 

Agence France-Presse

111 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    12:13 - 06/08/2020

    Incendie criminel à Denver (USA) : Horizons sans frontières dénonce un crime “abject”

    Whatsapp
    12:02 - 06/08/2020

    Magal-Touba : Première réunion du Comité d’organisation dirigée par Serigne Bass…(photos)

    Whatsapp
    11:58 - 06/08/2020

    Décès du Khalife de Médina Baye : le Roi du Maroc présente ses condoléances aux Sénégalais

    Whatsapp
    11:44 - 06/08/2020

    Tournée politique : Dr Babacar Diop écrème le Ps et le Pds à Thiès

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp