PUBLICITÉ
« Les bâtiments menaçant ruine victimes de l’acte 3 de Macky Sall »
PUBLICITÉ

« Les bâtiments menaçant ruine victimes de l’acte 3 de Macky Sall »

Ce drame de Keur Massar dans lequel, un toit s’est effondré sur une famille tuant un bébé m’a profondément choqué. Après avoir présenté mes condoléances, je me suis intéressé aux toits qui s’effondrent.

PUBLICITÉ

L’acte 3 de Macky Sall a dépouillé les Villes et a transféré cette compétence aux communes. Évidemment, elles n’ont ni le personnel, ni les services techniques d’inspection des bâtiments pour détecter ceux qui sont à risques.

Voilà le travail de Macky Sall et de son tailleur IMF. Ils portent la responsabilité politique de bâtiments menaçant ruine et qui s’effondrent.

Il y a ensuite les bâtiments classés (article 170 du Code des CT) pour lesquels la Ville de Dakar est compétente. Vigilance absolue face aux volontés prédatrices du régime. La Sogepa, qui a hérité du patrimoine de l’Etat, est un mécanisme pour privatiser les biens immobiliers de l’Etat sans en avoir l’air. Une vraie catastrophe.

Abandonnant les Sénégalais dans les inondations et la vie chère, le Président Sall va en vacances vers l’Ile Maurice et le cache par des haltes au Mali et au Tchad. Pendant ce temps, la machine à corruption de BBY s’active, 50 millions cash pour le député de l’opposition qui veut transhumer et 50 autres millions après déclaration. C’est ignoble.

Ce qu’ils ignorent, c’est que les preuves de ces tentatives de corruption sont réunies et seront exposées le moment venu. Dans l’opposition et même BBY, tout le monde sait que cette assemblée ne durera que quelques mois, le régime de Macky Sall est finissant.

Par Mamadou Lamine Diallo, Président du mouvement Tekki

#Acte3 #BâtimentsMenaçantRuine #MackySall

PUBLICITÉ