Les affaires s’accumulent pour Adama Faye, qui a dû être convoqué à nouveau ce vendredi

Les affaires s’accumulent pour Adama Faye, qui a dû être convoqué à nouveau ce vendredi

Adama Faye, le beau-frère du Président sortant du Sénégal, Macky Sall, a été libéré jeudi après que son frère Ibou Faye ait payé une caution de 105 millions F CFA pour garantir sa sortie de prison. Moins de 24 heures après son placement en garde à vue dans une affaire d’escroquerie foncière, il a été convoqué à nouveau à la Section de recherches (SR) pour une autre affaire dès le lendemain.

Selon Les Échos, Adama Faye, après sa libération, a été convoqué à nouveau ce vendredi pour une autre affaire. Un client à qui il avait vendu un terrain a pensé qu’il n’était pas le propriétaire du site en question. Face aux enquêteurs, le beau-frère du Président sortant a brandi ses preuves, écartant ainsi les accusations de malversations. Malgré sa libération, il reste sous la menace d’éventuelles nouvelles plaintes.

Cette affaire n’est pas une première pour Adama Faye. Il était en garde à vue mercredi 5 juin, après avoir été placé en détention à la suite d’une audition menée par les éléments de la section de recherches de la gendarmerie de Colobane. Cette arrestation faisait suite à une affaire d’escroquerie foncière où Adama Faye était accusé d’avoir vendu des terrains fictifs à des particuliers, tout en éprouvant des difficultés à rembourser les sommes extorquées. Selon le journal Libération, le préjudice s’élevait à 275 millions de francs CFA.

Adama Faye devait être déféré au parquet ce jeudi. Depuis l’annonce de son arrestation, ses proches tentaient de trouver un règlement à l’amiable pour éviter une poursuite judiciaire. Dans cette affaire, il a été libéré suite au paiement en liquide de 105 millions de francs CFA par Ibou Faye, son frère, selon la journaliste Ngoné Saliou Diop.

0 COMMENTAIRES
Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *