PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
fou malade - Leçons à tirer du scrutin: Fou Malade met en garde contre les clivages ethnique, religieux....

Leçons à tirer du scrutin: Fou Malade met en garde contre les clivages ethnique, religieux….

Les clivages régional, religieux voire ethnique laissent perplexe le rappeur Fou malade. Cette  différenciation des groupes sociaux, affirme-t-il mercredi sur la Rfm,  est de plus en plus valorisée au  Sénégal.

Fou Malade condamne ces dérives sociales qui risquent d’entraîner le Sénégal vers le gouffre si on n’y prend garde. Le membre du groupe Y’en a marre tirait ainsi les enseignements du scrutin de dimanche dernier.

Selon l’artiste, le régionalisme, le vote religieux,  voire le vote ethnique se déclinent davantage « avec deux supposés camps, les wolof et les Toucouleurs. Donc, faisons attention à ces clivages qui ont été d’ailleurs à l’origine de nombreux drames en Afrique. Et le mouvement citoyen y a un grand rôle à jouer ».

Par ailleurs, Malal Talla a indiqué que Y’en a marre s’est impliqué dans le processus électoral d’amont (l’inscription) en aval (mobilisation pour retrait des cartes et vote en masse). Aussi bien la mouvance présidentielle que de l’opposition, renseigne-t-il, on ne s’occupait que de ses militants. « Donc, il fallait être au service de ses Sénégalais sans parti politique, à travers les réseaux sociaux, la musique, les conférences interactives. On a tout fait pour sensibiliser les citoyens », ajoutera Fou Malade

Clivage Élections
Annonces

(12) commentaires

Abdoulaye+Konaté

atika qu’est-ce que tu n’as pas compris dans cette article fou malade met en garde contre les discriminations ethniques et toi tu dis qu’il essaye de diviser le Sénégal peut être que tu ne comprends pas français

Atika

Fou malade apparemment tu ne reçois plus d’argent de la part du gouvernement raison pour laquelle tu veux diviser le Sénégal en confrérie et en ethnie.
Les Sénégalais ne vont pas tomber dans vos pièges. La majorité des sénégalais toutes ethnies et confréries confondues a donné la majorité à BBY donc aller travailler au lieu de vouloir diviser les gens

Bay Babou

atika tu n comprend rien

Lebaolbaol Tigui

Tout ça c’est Macky Sall….qui tire sa proie dans ces marécages lugubres! Le Sénégal est attaqué…Courage aux sénégalais et restés forts et soudés et ne laisser pas aux monstres de vous diviser…. C’est terrible….

Lebaolbaol Tigui

Un fantome dont le dseudo est foulbès n’a jamais cesse depuis l’arrivèe de macky sall à insulter les wolofs à dresser les alpulards contre les wolofs dans SENEWEB tout le pays l’a remarquè personne ne l’a empechè ….pourtant le jeune de ouakam qui ecrivait seulement on s en fout de la mort des mbourois a ete arretè…..et on laisse quelqu un pendant six ans insultait des gens…..CE PAYS EST FOUTU ….Les europeens nous ont eu encore ….

Abdoulaye

Quel ingrat !Il oublie déjà le rôle joué par Macky Sall pour Les tirer des geôles du Congo Kinshasa où leur mort était certaine après des scènes de torture inédites. Oui aujourd’hui on peut invectiver Macky car l’ingratitude est trop ancrée au Sénégal !!!

    Lebaolbaol Tigui

    @ Abdoilaye toi aussi c est pas parceque Macky sall les a sauvè qu ils ne doivent plus critiquer Macky sall ….qu ils doivent rester des esclaves soumis à macky sall le reste de leur vie….Et Abdoulaye il faut savoit discerner ….ces jeunes senegalais etaient sauvès par le chef de l etat , le president de la republique du senegal ….CONGO NE CONNAIT PAS MACKY SALL ….IL FAUT PLACER CELA QUELQUE PART DANS TA CABESA ! Ils ont villagillisè !

Latsabetcha

Aidons Macky a quitté le pouvoir et le Senegal le plus tôt possible. Sans être devin, tout le chanboullement qui risque d’advenir est palpable. Puisque, la dérive électorale est derrière lui, il mettra les bouchées doubles pour parachever ses fantasmes dictatoriales.

Mam's

Du jamais vu au Sénégal.Il est venu pour instauré le tribalisme au Sénégal mais il n’arrivera pas du tout incha Allah.

Mbidou

Vive les TOUCOUS laniou wakh !

Niit

Il faut aller chez les Wolofs pour saisir l’ampleur de l’amertume. On cherche maintenant à faire des Halpulaaren des bouc-émissaires.

Kalass

Il faut degager Macky en 2019 c tout sinon y aura une guerre civile dans ce pays..j ai jamais pensé qu on en arriverait la..le clivage est evident légui..c triste..

Publier un commentaire