PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
landing savan - "Le Sénégal n’a pas besoin de statut de leader d’opposition", (L. Savané)

« Le Sénégal n’a pas besoin de statut de leader d’opposition », (L. Savané)

 » Le statut de chef de l’opposition va créer des problèmes… « , selon Landing Savané. Le leader d’Aj Pads/Authentique a donné son avis face à la polémique sur le statut du chef de l’opposition. 

Ousmane Sonko et Idrissa Seck?

Pour mémoire, lors d’une conférence de presse, le leader de Pastef, arrivé troisième lors de la Présidentielle de 2019, avait fait part de sa disposition d’assumer ce statut de chef de l’opposition. « C’est tout à fait naturel que nous assumions, aujourd’hui un statut d’opposant et d’un acteur politique de premier rang », lâchait-il.

Pour les partisans de Idrissa Seck, arrivé second lors de la Présidentielle de 2019, c’est à leur leader que devrait, naturellement revenir ce poste.  » Idrissa Seck est le chef de l’opposition. Un point c’est tout! « , réagissait le Dr Babacar Mar, Secrétaire National chargé de la Communication digitale du parti Rewmi.

C’était, aussi sans compter sur une partie des jeunes de Rewmi qui demandent à leur leader de ne point accepter ce statut de chef de l’opposition. Surtout au moment où on parlait de 2 milliards F Cfa qui seront mis à la disposition du chef de l’opposition. « Nous ne sommes pas intéressés », faisait savoir Mory Guèye.

Certains même y voient une stratégie de division de la part du chef de l’Etat pour déstabiliser, davantage l’opposition. Comme ce fut le cas lors des Législatives de 2017.

Polémique… (Stratégie de division)

 » Depuis quelques jours, les acolytes de Macky Sall, en grande majorité ses exécutants, suscitent le débat sur le statut du chef de l’opposition. A travers différentes sorties lucifériennes, des voix autorisées du camp de Macky Sall n’hésitent pas à octroyer le titre de chef de l’opposition, tantôt à Idrissa Seck, tantôt au Pds, Ousmane Sonko etc (…) L’opposition ne doit pas se laisser distraire et emballer par le statut du chef de l’opposition qui n’est rien d’autre qu’une tentative de Macky Sall visant à déstabiliser, disperser et détourner l’opposition de ses objectifs… « , faisait savoir, dans une note parvenue à senego, Mandiaye Ndiaye (Rewmi Thiès).

 » Le Sénégal n’en a pas besoin « 

Pour Landing Savané,  » le Sénégal n’a pas besoin de statut de leader d’opposition… Parce ce, estime-t-il que cela va créer plus de problème qu’autre chose…  »  » L’opposition sénégalaise a toujours brillé sans pour autant qu’il y avait un statut de chef. Je ne crois pas en cette approche avec un leader de l’opposition… Parce ce que, jamais un consensus ne sera trouvé sur les critères de son désignation… « , confie-t-il à e-média.

Landing Savané Sénégal
whatsapp 131
Annonces

(20) commentaires

Tex

Khana tey. Maintenant que yu as renié le Maoisme et pris des joues sans aucun effort avec un poste vide de ministre d’etat a la presidence. Je ne reconnais plus Landing. Le pouvoir peut vraiment changer les gens

Lhomme Thione

Lami de decroix

Lhomme Thione

Lami de decroix maintenant c bon c decroix le chef de l’opposition point finale

Eugene Senghor

Diviser pour mieux régner,tel es le souhait de Macky Sall. Refusez

Viviane

L’opposition est le mal de ce pays. Ils ne veulent que le pouvoir mais n’ont aucun plan viable pour aider les sénégalais

Farid

Les leaders de l’opposition doivent s’en prendre qu’á eux-mêmes avec leurs incessantes querelles d’égo, ils ont fini par lasser les sénégalais et étaler au grand jour leur incompétence et leur division profonde.

Yakouba

L opposition divise les Senegalais et menace la paix sociale, pendant que le pouvoir actuel se demene pour faire regner la justice

Le Dakarien

L opposition est composee uniquement d agitateurs. Votre seule arme de defense est la menace, vous ne proposez rien d autres a part des discours violents qui vont conduire notre si beau pays au chaos

El Hadji

L’opposition critique Macky Sall, mais qu’ont -ils fait jusqu’à présent ?

Anonymous

Les coalitions de l’opposition se multiplient mais ils sont incapables de former un seul et unique parti solide !

Diagne Mohamed

Affirmatif, Macky ne veut que déstabiliser le pays comme les français ont entrain de le faire je vous dis toujours il est le représentant des occidentaux au Sénégal.

Mbaye Diatta

Pas de jalousie, toi aussi. Parsk tt simplement, tu sais que tu ne pourras jamais devenir Chef de l’Opposition, avec à la clé 2 milliards de F!

Malick Diallo

Statut.de.lopposition.tous.cela.cest.des.leurr..les.gens.sont.fatiguer..cest.le.meme.systeme.depuis.lindependance.rien.nevolue.dans.ce.pays..mansonge.detournement.psrtage du.gateaux…

Mams

Qu’est ce qu’un chef de l’opposition peut rapporter a un pays ?
Un président a déjà été élu, il na qu’a s’occuper des soucis des sénégalais ils ont faim c’est ça le plus important.
Mais african mom chef rek wala nek président !
President du conseil de……
President du haut conseil…..
President des associations des gueweuls….
President des lutteurs en…..
Chef de l’opposition
Chef des goordjiguéne….
Chef des animateurs radios de tandiber et des sabars….
Chef des vendeurs de khéssal et marchand ambulant….
Toujours dans les futilités les africains
Pauvre de nous !

Borom Ndiarem Faye

Verité Absolut

Mario

pourquoi tu ne l’avais pas dit depuis 2016 que cette disposition est dans notre constitution?tu ne fait plus parti de ceux dont l’avis compte, tu as laché le peuple depuis longtemps, donc f »ermes te gueule

Falloudia Ka

Moi je croyais tu était mort depuis longtemp

Falloudia Ka

Moi je croyais que tu était mort depuis longtemp

Sidy

Yaw mome on te demande pas ton avis . Assume tout ancrage à la mouvance présidentielle .cest tout

Serigne Mbacké Ndiaye

Non Landing, tu passes à côté.
À un certain niveau de responsabilité, Dire que le Sénégal n a pas besoin d un statut de l opposition et de son chef est inqualifiable au moment où le peuple Sénégalais souverain l a adopté par deux fois,d abord dans la Constitution de 2001 proposé par le Pdt Wade et aussi dans ma Constitution actuelle proposée par le Pdt Macky Sall.
Je reviendrai dans d autres circonstances sur la pertinence de cette initiative qui est indiscutablement une avancée démocratique. Pour l heure je rappelle qu’on ne légifère pas pour des personnes. Nous ne pouvons pas alors nous lancer dans des calculs politiciens. Arrêtons également de faire dans l intox à l image de Mamadou L Diallo qui parle d une caisse noire de deux milliards qui n est que le fruit de son imagination.
Je defie quiconque de nous dire où et quand ceci à été discuté ou décidé.
Restons patriotes démocrates et républicains .

Publier un commentaire