Le relèvement du taux de la prime de transport salué par des syndicalistes

Le relèvement du taux de la prime de transport salué par des syndicalistes

L’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (UNSAS) a salué le relèvement « significatif » du taux de la prime de transport des travailleurs qui est passé de 16.500 à 20.800 frs CFA.

Dans son bulletin d’information générales ‘Espaces militants’’ datant du 20 avril, la centrale syndicale a apprécié positivement le relèvement « significatif » du taux de prime de transport qui passe de 16.500 à 20.800 frs CFA.

Le bulletin distribué ce jour de fête du travail a relevé constate l’agence de presse sénégalaise, que ces efforts ayant conduit à des acquis constituent « des opportunités tirées du pacte national de stabilité sociale et d’émergence économique adossé au Plan Sénégal émergent« .

En plus de ces avantages, ce pacte a permis, relève le document, « d’engager quelques avantages sociaux notamment l’allongement de l’âge de la retraite à 60 ans dans le secteur privé, l’amélioration des conditions de travail des inspecteurs et contrôleurs du travail et de la sécurité sociale entre autres« .

Dans le même sillage, les camarades du coordonnateur général de l’UNSAS, Mademba Sock ont salué « les avancées en cours dans le processus d’actualisation des conventions collectives du gardiennage, de l’enseignement privé et des ouvriers boulangers ainsi que le réexamen du dispositif juridique d’intervention des mandataires syndicaux dans les juridictions de travail« .

Toutefois, l’UNSAS a déploré l’immobilisme noté dans la revalorisation du Smig qui n’avance pas depuis 1996.

« Les discussions sur la revalorisation du Smig qui n’avance pas depuis 1996 ont duré plus d’un an à cause de la mauvaise volonté du patronat », lit-on dans le bulletin.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire