Le Conseil des ministres décentralisé octroie 206 milliards F Cfa à la région de Kaffrine

Le Conseil des ministres décentralisé octroie 206 milliards F Cfa à la région de Kaffrine

Le budget des investissements consacrés à la région de Kaffrine (Birkelane, Kaffrine Malem-Hodar et Koungueul) a été revu à la hausse par le chef de l’Etat qui présidait le conseil des ministres.  Il a été arrêté à 206, 790 milliards F Cf pour 2015-2017.  Et la priorité a été donnée aux infrastructures routières, à l’électrification, à la santé, à l’éducation.

« Il s’agit d’abord de capacités productives avec le secteur agriculture pour 6,7 milliards, le secteur de l’élevage 2,2 milliards, la pêche 1,2 milliards, l’environnement 505 millions. Le secteur hydraulique et assainissement recevra 14,7 milliards », a souligné le président Sall.

 

11 COMMENTAIRES
  • ok

    ay nakh kassé

  • deugue rek

    Wax rekkkk !!

  • bakary

    k des promesse 0 realisation

  • verite

    le president des promesseurs

  • modou

    Vous nous avez promis 209milliards depuis 2012 juska present rien du tout .
    La region de Diourbel attend toujours.

  • Madam Faal

    Mr president Yal na la Yalla diapale,Amiin

  • filo

    Yallah na yenebi ague si diam

  • Xeme

    Extrait du communiqué du conseil des ministres (délocalisé à Louga) du 20 Décembre 2012.
    […….
    A la suite du chef de l’Etat, le Premier ministre a rendu compte du déroulement des travaux et des résultats du Conseil interministériel. Il a ensuite soumis ces résultats à l’approbation du Conseil des ministres.
    Ainsi, le Conseil a confirmé les mesures préconisées dans le cadre du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2013-2015 qui vient d’être approuvé par l’Assemblée Nationale.
    Plusieurs opérations, tous les secteurs confondus, devront être menées au profit de la Région de Louga, pour un montant total d’environ 100 milliards FCFA, compte non tenu des projets d’envergure nationale qui interviennent également dans la Région.
    Ces montants seront répartis ainsi qu’il suit :
    -L’agriculture occupe une place essentielle dans les opérations à mener, avec un montant de 32,7 milliards de FCFA.
    -Pour l’élevage, les investissements prévus sont estimés à 6,9 milliards FCFA, alors que pour l’environnement, c’est dans l’ordre de 9,2 milliards FCFA.
    Le Conseil a enfin décidé que la Région de Louga va également bénéficier de nouveaux projets, dont l’instruction est en cours, auprès de nos partenaires, pour une enveloppe de près de 150 milliards de FCFA.
    Au titre des textes législatifs et règlementaires, le Conseil a examiné et adopté :
    -Un projet de décret portant création et mise en place du Comité de pilotage de la concertation nationale sur l’avenir de l’Enseignement supérieur ;
    -Un projet de loi complétant et modifiant certaines dispositions de la loi n° 74-52 du 4 novembre 1974, relative à la fête nationale et aux fêtes légales, modifiée ;
    Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :
    -Monsieur Mamina CAMARA, Ingénieur météorologique, est nommé Secrétaire général de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM)
    ……]
    100 milliards promis à Louga et devant être injectés entre 013 et 2015. A ce jour, rien. Et pour que les gens ne s’en souviennent pas la presse des 100 lance le travail de meute sur le conseil des ministres de Kaffrine.

  • fill

    macky n est pas comme wade le president fait des tournees economique

  • Baps

    mai esk le president khamna louy milliard mai limousiy digue dafa bari trope Obama sakh douko dike wa amerike sougnou dole bariwoul diguegnou lo meune rek meme bou toutee

  • Inse jigo

    Voilà un président qui a des projets de développement pour son pays, certes la mission n'est pas facile mais avec lui nous tendons vers un lendemain meilleur.

Publiez un commentaire