Annonces
Annonces
» » » La Raddho : «La santé de Bourgi prime sur le...

La Raddho : «La santé de Bourgi prime sur le procès de Karim Wade»

  • Mangoné KA Mangoné KA

La Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) n’a pas ménagé l’Etat du Sénégal dans le traitement du dossier de Bibo Bourgi.

Suite au refus de la Crei d’accorder l’autorisation à Bibo Bourgi d’aller se soigner en France où le plateau médical est le plus élevé, Aboubacry Mbodj, secrétaire général dudit organisme hausse le ton : «nous considérons que le droit à la vie, à la santé prime sur les raisons évoquées par la Crei».

Selon lui, «rien ne se pose à ce qu’on évacue quelqu’un qui est en danger pour des raisons médicales, parce qu’il y a eu des autorités médicales qui ont attesté que sa santé est précaire. Les avocats de Bibo Bourgi ont lancé même un appel de détresse pour que Bibo Bourgi soit évacué le plus rapidement en France».

Ainsi, M. Mbodj, sur Rfm, interpelle l’Etat du Sénégal à veiller au respect de ses engagements vis-à-vis de la Constitution, vis-à-vis également des traités internationaux et régionaux que le Sénégal a signés et traités».

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces