La classe politique éclaboussée par la bombe Diack : La justice interpelée…

La classe politique éclaboussée par la bombe Diack : La justice interpelée…

Dans ses aveux aux enquêteurs français de l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales, l’ancien président de l’IAAF, mis en examen pour corruption passive et blanchiment aggravé, a entièrement mouillé le « Macky ». Lamine Diack a déclaré qu’en 2012, pour gagner la « bataille de Dakar » et renverser le régime de Wade, il a financé l’opposition avec l’argent reçu des Russes.

Macky Sall et tous les prétendants au fauteuil présidentiel lors des élections de 2012, auraient battu campagne avec de l’argent qui sent à mille lieux la corruption et les substances interdites dans le sport. C’est ce qui ressort des aveux de Lamine Diack faits aux limiers de l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales.

Dans son édition du 18 décembre, le journal français Le Monde a révélé que Lamine Diack a avoué avoir utilisé les fonds russes pour financer la campagne présidentielle de l’opposition sénégalaise en 2012 contre le président sortant Abdoulaye Wade. La mouvance Benno Siggil, a en effet rejoint, pour le second tour de cette élection, le candidat Macky Sall qui remportera finalement la présidentielle face à Abdoulaye Wade. Lamine Diack a d’ailleurs été cité, après l’élection, comme un potentiel candidat au poste de Premier ministre.

Après ces graves révélations qui ont tenu en haleine toute la République, des réactions ont fusé çà et là. Pour Babacar Gaye, porte-parole du Parti démocratique sénégalais (Pds), « le président Macky Sall doit être poursuivi pour blanchiment de capitaux et enrichissement illicite. Si les faits à lui reprochés sont constants, il doit démissionner car il perd de facto, toute légitimité aux yeux du Sénégal et des Sénégalais. Soit, il attaque en justice le journal le Monde, soit il prouve à la face du Sénégal et du monde que c’est une affaire cousue de fil blanc».

Lamine Diack himself a apporté des précisions sur les ondes de la Rfm, mais sa sortie a enfoncé davantage les opposants d’alors qui sont tous aujourd’hui au cœur du pouvoir. Mimi Touré, ancienne directeur de cabinet du candidat Macky Sall, s’est également prononcée sur l’affaire : « Je suis formelle et catégorique, le candidat Macky Sall n’a reçu aucun soutien de M. Lamine Diack pour l’élection présidentielle de 2012. J’étais au cœur de l’organisation de la campagne électorale et je tiens à dire que le candidat Macky Sall n’a pas reçu un seul kopeck de Monsieur Lamine Diack qui, il faut le rappeler, appartenait à une coalition concurrente au premier tour de l’élection présidentielle de 2012. De telles déclarations tendant à jeter le discrédit sur le Président Macky Sall, mais aussi sur le Sénégal, sont dénuées de tout fondement ».

Jeter le discrédit sur les institutions ! Le mot est lâché ! Par un ancien premier ministre, membre très influent du camp du pouvoir et ancienne gardienne des Sceaux. Suffisant alors pour que le Procureur de la République s’autosaisisse afin d’apporter toute la lumière dans cette affaire qui éclabousse notre pays et sa classe dirigeante. Car il est inadmissible que la suspicion continue de planer sur notre démocratie au moment où le monde entier braque ses projecteurs sur cette enquête que le principal mis en cause Lamine Diack a orientée sur la classe politique sénégalaise.

Les jeunes activistes du Mouvement Y en a marre sont aussi pointés du doigt car ils ont eu à avouer que « Papa » Lamine Diack les a soutenus dans leur combat citoyen. Or les valeurs que ces jeunes mettent en avant sont en flagrante contradiction avec la corruption et le blanchiment de capitaux. En convoquant les récents faits divers qui ont défrayé la chronique à Dakar, on se souvient que Gningue, le fossoyeur profanateur du cimetière de Pikine, a déclaré qu’il préfère mourir que de livrer ses complices. Mais pourquoi donc Lamine Diack n’a pas fait mieux que Gningue? S’est-il senti lâché par ceux-là avec qui il a partagé le butin acquis des Russes? A-t-il décidé de ne pas couler seul ?

16 COMMENTAIRES
  • thiebou walo

    toute cette histoire pour salir le président de la république Macky Sall son des mensonges pur et dures .il ne faut pas détourner l histoire de notre cher Lamine Diack. nous qui avons fait la campagne de Macky SAll en 2012 savons que y avaient que des bonnes volontés qui avaient cru à lui sur le terrain par leur propre moyens.

    • B'LIN un

      Tiotou NdeyouLamine Diack . sounou der yakkou n'a yakhète. Sathie bakhoul. Qui vole un un oeuf vole un boeuf. Et puis diack et compagnie amé naniou problème parceque alkou ba paré akkhou Laye Wade diapp lène. Non gni douniou thji guénneu

  • franck gallaguer

    au contraire, c'est encore une fois le chef de l'etat qui est victime d'une campagne de dénigrement et de calomnie sans que personne ne lève le petit doigt dès le départ. ils attendent toujours que l'incendie ravage des pans entiers de l'opinion avant d'essayer de l'éteindre.
    dès son élection ceux qui voulaient organiser le congrès mondial des homosexuels au sénégal, ont accusé en toute mauvaise foi le pr de vouloir légaliser le mariage gay. il a fallu que devant la presse mondiale, le chef de l'etat dise ses 4 vérités à barack obama pour leur apporter le démenti le plus catégorique.
    dans cette affaire, on sait que le pr pendant 3 ans a pourcouru le sénégal des profondeurs, à partir de 2009. or ici, il n'est question que de 2012. ensuite, le président diack ne mentionne nulle part les nom ou parti du chef de l'etat.
    tout cela pose la question de la gouvernance du net et de la presse et il faut que l'an prenne ses responsabilités.

  • nn

    jajajajajajjaja senegal mo neex,je pensais qu'au debut on disait ke c du racisme,ke les francais veulent salir l nom de diack( far maçons) et des africains,et maintenant?
    jajajjajajajjaja si seulement la honte prouver tuer les africains ki parlent sans rien savoir

  • ibou l'o

    c honteux wade dou sen morom

  • Xeme

    J'ai jusque là affiché mes doutes sur le dossiers Lamne Diack, même quand Le Monde fait des révélations. Mais depuis qu'hier l'audio de démenti de Diack, pour blanchir Macky, est tombée, beaucoup de choses ont changé.
    1/ Diack avoue avoir accepté de l'argent de corruption de dopage. Il le justifie par le fait que Wade ait démoli un stade.
    2/ Il avoue avoir financé l'opposition, sauf Macky, dont Seydou Gueye nous dit que son budget de campagne s'élève à … 10 millions (Hé les enfants ! Vous avez entendu ? Disparus les milliards du kethiakh).
    C'est sûr que nous en aurons pour un mois de leur assaut des médias.Mais c'est de cet assaut qu'ils se mettront encore plus à nu.

  • Bachir

    Vraiment de nos jours c'est une honte de se reveiller au Senegal,un pays marquer par la montee des rumeurs et des dialogues des deputes qui s'insultent en direct aux lieu de travailler raison pour laquel le Senegal est classer parmis les 25 pays les plus pauvres du monde et le bouchon seras de plus en plus bas c'est la consternation total!!

  • ive

    On peut critiqué mais avec respet; l'état aussi doit éviter d'arreter les oposants et les journalistes ,c"est pas la solution

  • ousmane ndiaye

    je me san si honte detre un senegalais ( et tout sa c acause de nos drigant ki nous rabase de jour en jour

  • fallou

    Maky m a vraimant decu

  • lamine

    Evitons de ternir l'image du Sénégal qui est un exemple dans le monde .le président pense à son peuple qu'à cette d'éclaration

  • Dann

    Bayii leinn maky kii ligeuyy katt la

  • youssoupha

    Comment peut on parlé de rupture et de bonne gouvernance dans ou les libertés des citoyens sont bafouées.

    • JIMBORI

      QUELLE HONTE….CE VIEUX M A CRUCIFIE..PA BI MOMA BETTEU.AFRIQUE MON AFRIQUE JAMAIS UN PAS EN AVANT

  • meso

    Le clan mafieux etatique, la vergogne de tout senegalais patriotique. Voila la classe politique dirigeante criminelle, sans valeur morale l; avec ce clan voyou, de delinquants, d'aigris, de pauvres, sans ethique, des hors la loi, d'imbeciles de corrompus ,de tafiquants de drogue, des sales de personnes nous gouvernent. Toute merite d'etre arretee au plus vite possible de macky a toute sa bande d'escroc.s de bokk seggel senegal au lieu de bokk siggiil senegal. Ce clan continuera de salire notre beau pays de la teranga pour leur propre compte. Senegalais debout et combattons ces ignobles pour un senegal meilleur

  • Souleymane

    BAADOOLO KHAMOUL NDIOWANE. SUIVEZ MON REGARD. MACKY SALL LAMTOORO EST UN VRAI NOBLE. MEME SI CÉTAIT VRAI, NOTRE PRESIDENT L´AURAIT SANS DOUTE ACCEPTÉ DE BONNE FOI. COURAGE MON PRESIDENT MON PARENT INNA LLAHA MA ASSAABIRINA. DIEU EST AVEC CEUX QUI SONT PATIENTS

Publiez un commentaire