Kidnapping du mandataire de l’APR à Ogo : Le procureur lave Abou Lô

Les proches de l’ex-directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunication et des postes ( Artp), Abou Lô, présumés auteurs du rapt de Ogo ont fait face hier au juge du tribunal de Matam. Selon les informations du journal Walfadjiri, ils ont été condamnés à 2 ans de prison avec sursis. Pour ce qui est de Abou Lô, lui-même, instigateur présumé, le procureur de la République, l’a mis hors de cause. Cheikh Diakhoumpa l’a, en effet, blanchit de tous les chefs d’accusation qui pesaient sur sa tête.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire