PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
maison presse - Journalisme de qualité : une maison des reporters en gestation

Journalisme de qualité : une maison des reporters en gestation

Promotion d’un journalisme indépendant

Le journaliste Moussa Ngom a annoncé la mise en place d’une « Maison des reporters ». Un média appelé à être financé par le public et dont l’objectif vise selon lui, à contribuer à la promotion d’un journalisme indépendant et de qualité.
Formé au centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) de Dakar, il a présenté son projet au cours d’une conférence de presse, devant des journalistes en activité et des étudiants en journalisme.

Levée des contraintes

Une cérémonie de lancement qui a été précédée d’une levée de fonds devant permettre au promoteur de se doter d’un local et d’acquérir du matériel. Il se dit d’ailleurs partisan d’un « journalisme lent » privilégiant des genres tels que l’enquête et le reportage.
« Ce projet vise à résoudre les contraintes auxquelles les journalistes font généralement face pour la production de leurs articles » a-t-il dit. Il s’agit notamment de difficultés relatives au manque de temps, de moyens et par rapport à la liberté éditoriale.

Plateforme ouverte

Le coordonnateur de la « Maison des reporters » qui compte rassembler 16 millions de F Cfa, a pu collecter en trois mois un million quatre cent un mille neuf cent cinquante (1.401.950) F Cfa représentant la contribution de quelques cent trente quatre (134) abonnés.
« La plateforme est ouverte à tous les journalistes. Ces derniers auront la possibilité de proposer des sujets qui seront, sur la base de leur pertinence, approuvés et attendront le financement du public pour sa réalisation », a expliqué le journaliste Moussa Ngom, évoquant un modèle de financement basé sur le volontarisme.

Visites de proximité dans les organes

« Les thèmes sensibles sont souvent négligés par la presse nationale », déplore M. Ngom qui annonce une visite dans les différents organes de presse de la place en perspective d’une éventuelle collaboration. « Nous chercherons une collaboration auprès des médias pour vendre les articles qui seront proposés par les reporters, en guise de rémunération aux journalistes » a-t-il indiqué.
Le coordonnateur de la « Maison des reporters » a beaucoup insisté sur les sujets d’enquête, de reportage et des portraits qui seront privilégiés par sa plateforme.

Journalisme Maison
Annonces

Publier un commentaire