PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
malick sall ministre de la justice - Inondations : Les populations de Matam soulagées par l'Etat

Inondations : Les populations de Matam soulagées par l’Etat

Les populations de Matam touchées par les inondations ont reçu ce samedi, un important soutien du gouvernement du Sénégal, par le biais du ministre de la Justice. A cette occasion, Me Malick Sall, Garde des Seaux, a averti les populations sur les dangers des réseaux sociaux, sans omettre de les inviter à se référer à la bonne source.

Soulagement

C’est un véritable ouf de soulagement des populations de Matam victimes des inondations. Elles ont reçu, ce samedi, le soutien de l’Etat du Sénégal. Des vivres, du ciment et des produits d’entretien ont été remis au nom du président de la République par le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall. La cérémonie a eu lieu à la gouvernance de la capitale du Nord en présence de l’administration territoriale, des autorités politiques et des bénéficiaires. « Cet acte de haute portée humanitaire traduit une fois de plus l’essence de son combat auprès des populations, notamment pour aider à les soulager, à chaque fois que de besoin », a déclaré le ministre de la Justice.

Prise en charge de l’Etat

Le Garde des Sceaux a rappelé l’attachement du président de la République à la prise en charge des préoccupations des populations. « Pour avoir sillonné le pays, il a toujours eu à cœur, que tous les citoyens trouvent une place de choix à bord du train de l’émergence », a-t-il laissé entendre, rappelant les projets sociaux du chef de l’Etat dont les bourses de sécurité familiale, la couverture maladie universelle…

Réhabilitation de la route nationale

Le ministre a insisté sur l’ambition du président qui s’est traduite par la mise en œuvre du projet de réhabilitation de la nationale RN2 (Ndioum-Ourossogui-Bakel), sur un linéaire de 546 km qui constitue le projet routier le plus important du Sénégal pour un montant de 92 milliards 368 millions FCFA. Il a fait savoir que les travaux d’avancement physiques moyens sont exécutés a plus de 50 %. Il a aussi affirmé que la fin des travaux pour l’axe Thilogne Ourossogui et Hamady Hounaré-Fadiara est prévue  en cours de l’année 2019. A cela s’ajoutent d’autres projets de désenclavement et de modernisation.

Réseaux sociaux

Sous un autre registre, le ministre de la justice s’est prononcé sur le danger des réseaux sociaux. Il a, en outre, invité à une plus grande vigilance sur l’exactitude des informations disséminées parfois par ignorance, mais aussi à des fins inavouées. « En effet, à l’heure de l’autoritarisme numérique et de la dictature des réseaux sociaux, il faut rester vigilant face aux  fake news . Il est, en effet, un devoir citoyen de se rapprocher des autorités administratives pour disposer des informations fiables et vérifiables au sujet des réalisations et des activités du Gouvernement », a-t-il recommandé.

Aide Etat
Annonces

(5) commentaires

Mamadou Cisse

Yena kham yenou nene la en Sen fou

Abdoul+Aziz+Sow

Ce sonts des sommenifers

Guissane

Le ministre la il est comme Macky Salll. C est des menteurs. Weure di doul rekkk amou niou bene dignite.

Lune

A un moment il faut arrêter , on ne peut continuer comme ça , chaque année c’est la même chanson, il y’a des choses qui ne peuvent perdurer , ces histoires d’inondations c’est pour moi la grosse tache de l’ère Macky , c’est pas un garde des sceaux qu’il nous faut , mais un garde des eaux .

Moctar

Bravo Président Macky bonne continuation

Publier un commentaire