Gabon : Un britannique nommé ministre - Un jeune garçon debout devant un camion - Boris Johnson

Gabon : Un britannique nommé ministre

Une première en Afrique. Un ancien officier britannique,de  Wildlife Conservation Society, a été nommé ministre des forêts du Gabon, après que l’occupant du poste dernier a été limogé à la suite d’un scandale dans lequel des centaines de conteneurs de bois de kevazingo exploités illégalement ont disparu.

Lee White a dirigé le programme WCS au Gabon pendant près de deux décennies avant de devenir chef de l’Agence des parcs nationaux de ce  pays d’Afrique centrale. Il a la double nationalité britannique et gabonaise. Le président gabonais Ali Bongo défenseur de l’environnement, a interdit les exportations de bois brut, en élargissant les zones protégées et en délimitant 13 nouveaux parcs nationaux.

Depuis son arrivée au pouvoir après la mort de son père, Omar Bongo, en 2009 et malgré ses efforts, le Gabon sous  reste une cible pour les braconniers, l’exploitation forestière illégale et le commerce illicite d’espèces sauvages.

Un commentaire

Donnez votre opinion sur le sujet !
Mamoudou Wane

Vous y a t il un qui est à la hauteur diminuez vos paroles dieu qui nous a créé nous a mis sur ces terres nous a donné tous n a pas eu notre reconnaissance un humain ne peut pas être à la hauteur macki a tracé un chemin khalifa salle et Karim les premiers à suivre le chemin macki et les autres attention attention attention

Publier un commentaire