Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Frapp assume les propos de Guy Marius Sagna et se bat pour sa libération

Le Front pour une révolution anti impérialiste populaire et panafricaine ( Frapp) assume les propos de camarade Guy Marius Sagna, arrêté et placé en mandat de dépôt.

Un citoyen honorable

“Nous Frapp France Dégage assumons pleinement les propos de notre camarade Guy Marius Sagna”, lit-on d’emblée dans la déclaration liminaire. Face à la presse, ce vendredi, ses camarades, considérant Guy Marius Sagna comme “un citoyen honorable, qui a l’amour de son pays, et dénonçant “sa détention abusive et arbitraire”, engagent le “combat  pour sa liberté”.

Arrestation illégale

“Cette arrestation et cette détention n’étant soutenues par aucune base légale et ni soumises à aucune procédure judiciaire régulière, elles sont arbitraires et constituent des violations des dispositions de la Constitution sénégalaise, de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples”, persistent ses camarades.

La nature politique de la détention

Pourtant, à son arrivée à la gendarmerie, avancent-ils, “les enquêteurs n’ont produit aucun acte ni fait allusion à aucune infraction qu’il aurait commise dans la formulation de ses opinions. Le seul argument de l’Etat du Sénégal tient à la “nature politique de la détention” est d’autant plus contraire aux dispositions des instruments internationaux”.

Deux types de citoyens

Et, décriant cette “justice retenue par le président Macky Sall”, Frapp France Dégage parle de “deux types de citoyens qui se font face au Sénégal. Les uns proches du pouvoir sont couverts par le parapluie étatique. Qui permet de les absoudre de l’infraction la plus banale à l’infraction la plus élevée.

Hôpitaux, des mouroirs

Ainsi, disent-ils en dernière instance, après cinquante neuf ans de souveraineté politique, “les hôpitaux publics du Sénégal sont des mouroirs, les plateaux techniques des hôpitaux sont vétustes. Nos structures hospitalières sont dans une situation désolante. Qui n’a pas perdu un malade dans ce pays par négligence ou par manque de prise en charge adéquate ?”

A rappeler que Guy Marius Sagna, a été arrêté et détenu depuis le mardi 16 juillet 2019.

65 Whatsapp
Annonces
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    11:56 - 07/08/2020

    Funérailles, Baptêmes, mariages : La source d’infection des marabouts et notables morts de covid…

    Whatsapp
    11:49 - 07/08/2020

    “L’heure du consensus aurait-elle sonné ? Les grands défis du président Macky Sall” (A. Fonana Seck)

    Whatsapp
    11:41 - 07/08/2020

    Covid 19- Diazaka tacle les artistes : “Ce n’est pas normal niouy organisé ay soirées privées”

    Whatsapp
    11:33 - 07/08/2020

    Viol: Un agent de la Croix-Rouge abuse d’une jeune fille dans un centre de traitement du covid

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp