Rassemblement interdit : Revivez le Point de presse des organisateurs de Aar Li Nu Bokk…

Rassemblement interdit : Revivez le Point de presse des organisateurs de Aar Li Nu Bokk…

Toutes les quatre manifestations (un syndicat, deux mouvements citoyens et un parti politique) prévues à Dakar, ce vendredi 28 juin, sont annulées par le préfet du département de Dakar. Qui évoque des raisons sécuritaires…

Aar Li Nu Book, qui a pris la décision de manifester chaque vendredi, pour exiger la transparence sur les contrats pétroliers et gaziers, s’explique face à la presse. Va-t-elle se plier à la décision préfectorale ?

Suivons plutôt les explications des organisateurs…

.

27 COMMENTAIRES
  • sow+mamadou

    Qu’ils arrêtent leur cinéma
    Qu’ils exigent de Sonkho de déférer à la convocation de la police

  • Ibrahima Diallo

    Aboullay wade n’est pas le senegal il a fait tout pour déstabiliser le Sénégal.

  • alessandro lopy

    Yenne topoulene feule on connaît tous si on vous a promis quelques choses pour que vous destablisez le senegal vous tapée dans l eaux

    • ndoye

      lopy c a toi qu’on a promis quelque chose plutôt eux n’ont sucer notre gaz

  • aba

    sow+mamadou arrete sur sonko et dis pourquoi aliou jette l’eponge et pourtant il disait qu’il ne le ferait jamais ,sonko n’a pas le pouvoir c’est macky qui est elu et il a nommé tous ses parents ,c’est ca le probleme et pas autre chose;le procureur doit saisir un juge d’instruction et c’est fini

  • maxam

    Mara ferme ta bec et Di a aliou sall de me donner mes 400000f

  • Big Senegal

    Aah ces repondeurs automatiques…..a la place du The, ils boivent un verre de petrole offert par les Whatiatias….il faut les comprendre…ils ont perdu le nord…

  • MSD le patriote

    Il y’a un anguille sous roche dans les arrêtés du préfet de Dakar, car un peuple démocratique a le droit de montrer à tout moment son mécontentement sur la gestion nébuleuse de ses ressources.
    Mais je profite à cet effet de vous proposer d’organiser ses marches à chaque début de semaine lundi ou mardi. Je pense que c’est mieux de les faire à la fin de la semaine…

  • Mbaye

    Le syndicat des enseignants doit arrêter d’être le bouc émissaire de l’exécutif ce combat est celui de toute la nation. Si ce syndicat a des choses à dire c’est pendant la marche de AAR LI NU BOKK.

  • baps

    Amoul bayi sathieu té kén douko wakh

  • Mbaye

    L’exécutif est passé par le syndicat des enseignants pour faire annuler la marche de AAR LI NU BOKK. vous devez savoir que seuls les enseignants sont avec le peuple mais leur syndicat est un allié de l’exécutif. Plus jamais accepter ce genre de bêtise. Si le syndicat des enseignants a des choses à dire, qu’ils participent au rassemblement AAR LI NU BOKK avec leurs pancartes et expriment leurs revendications. Si les Sénégalais étaient patriotes, il ne devait vraiment pas avoir d’autres marches tout le monde devait rejoindre AAR LI NU BOKK. Mais le Sénégal est un pays de traîtres

  • commandos invisible

    Les menteurs

  • Pape Dabo

    Diaper leen te banyan bayi.

  • Mohammed seye

    Yanaguiii beugua sooof dem leen liguéyiii

  • Oumar Barrou

    Es ce k vs travaillez?

  • Khady Dia

    Mes 400 000 francs la wakh

  • thiamaa

    Imbeciles laissez les tranquilles allez travails

  • Fagaye

    Lune ya wakh deug dé lol

  • Samba

    Ey sénégalais Sow Diallo Sall pour défendre qui les intérêts du pays ou bien celle d’une famille

  • lune

    Ceux qui ont crié comme des chèvres assoiffées pour la démission de Aliou Sall , sont les mêmes qui vocifèrent aujourd’hui et demandent pourquoi il l’a fait si c’est pas une preuve de culpabilité, ils continuent de demander sous capes sa démission de la mairie de Guediaway , et s’il le faisait , ils continueraient de demander qu’il quitte carrément la ville et même de divorcer de sa femme pour assouvir leurs haines , sinon cette organisation mafieuse de aar lu nū bok n’a nulle besoin de manifester tous les vendredis , s’ils sont seulement animés de bons sens , ils sont déjà sorti , ont fait valoir ce qu’ils revendiquent , les choses sont désormais entre les mains de la justice le bon sens recommande qu’ils attendent maintenant le délai normal , pour donner à la justice le temps de faire son travail , à moins qu’ils soient animés par d’autres objectifs . Se cacher derrière des slogans qui ne sont que des mots creux , pour déstabiliser le pays , tenir une conférence de presse pour tromper le monde avec des mots bien choisis , c’est comme si vous faites un cadeau , à l’intérieur du paquet c’est une bombe , mais que tu l’emballes avec le plus beau papier , on appelle ça un cadeau empoisonné , sinon quel est le seul sénégalais qui ne veut pas aar li nū bok ?

  • Samba

    Yén gueumoulén tous préfet Maki Sall moniouy téré manifesté amouniou gueume gueume naniou bayi gni niou déf Lou lén nékhe thie réwmi vive boy Karim

  • observateur libre

    Sow mamadou, je vous fais comprendre que sonko ne peut être entendu par la police ou la justice tant que son humanité parlementaire demeure. Il a bien raison de ne pas y déféré.

  • Mbaye

    Les organisateurs de AAR LI NU BOKK vous avez commis une erreur en acceptant de rejoindre le syndicat des enseignants les enseignants sont avec le peuple mais leur syndicat est un allié de l’état. Et d’ailleurs, ce n’est pas la marche de la nation qui devait rejoindre une marche. Dans la marche nationale tout le monde s’y retrouve et y trouve ses revendications.

  • Arr lâché dans le vide

    Arr li nu bokk, vous-vous êtes fait avoir. Vous auriez dû savoir que l’etat prefère 2 petites manifs séparées qu’une marée humaine qui risque de féderer des colères. Joli coups du préfet aidé par G7 qui surçoit sa marche.

  • Babagalle Ba

    Vs manifestez quoi laisser nous tranquille Conrad vs êtes

  • Dagal

    Le Kenya va battre le Sénégal sûr
    Avec Macky Sall c’est le Sénégal qui perd , trop de malheur avec lui ??

  • samba+Thiam

    Sonko un dangereux pour le Sénégal

Publiez un commentaire