(Contribution) Appel au dialogue de Me Wade: en pleurer ou en rire?

(Contribution) Appel au dialogue de Me Wade: en pleurer ou en rire?

Décidément l’éternel opposant du Sénégal n’arrêtera jamais de nous surprendre. Aujourd’hui, il a dit qu’il va  contraindre le président de la République au dialogue, en oubliant que de 2000 à 2012 il a toujours refusé de recevoir son opposition.

Wade a oublié que c’est à cause de son refus au dialogue que l’opposition a boycotté les élections législatives de 2007. Il oublie également  que c’est à cause de son insensibilité aux appels de son opposition qu’on en est arrivé aux assises nationales.

Qui est ce qui nous a conduit aux manifestations du 23 juin 2011? Nous avons les souvenirs du discours du 14 juillet 2011 de Wade.  Quand, deux semaine après les évènements du 23 Juin, tout le monde l’attendait pour ouvrir les portes du dialogue, il nous sert un discours de va-t’en guerre en traitant son opposition de tous les noms d’oiseaux.

Qu’est qui a été à l’origine de la mort de Mamadou Diop et de plus d’une dizaine de nos compatriotes? Le refus de dialogue de Wade sur sa candidature controversée aux élections présidentielles de 2012. Pourtant l’opinion nationale et internationale avait appelé Wade au dialogue mais il s’est entêté.

Aujourd’hui, c’est cet homme qui, après 12 ans de règne sans s’être jamais assis autour de  la même table que ses opposants, lance un appel au dialogue pour la libération de son fils. Doit-on en rire ou en  pleurer?

Monsieur le Président, toutes mes félicitations car vous avez ouvert vos portes alors que votre prédécesseur ne l’a jamais accepté.  Toutefois je ne peux m’abstenir de vous conseiller de faire très attention avec ce vieux car il est capable du pire pour la libération de son fils.

 

Babacar NDIAYE

Responsable Alliance des Forces du Progrès

Section communale de WackNgouna

Email : ndiayebnd@yahoo.fr

 

6 COMMENTAIRES
  • sow

    vous avez parfaitement raison,wade a fait 26 ans d’opposition par la violence,il a gouverné pendant 12 ans dans la violence et la souffrance de son peuple et maintenant qu’il a quitté le pouvoir et s’ approche de la fin , il continue cette violence en fonçant même sur des policiers qui protègent les populations, il se permet même d’ appeler l’armée à faire un coup d’état,finalement on retiendra de wade sa violence,sa boulimie de pouvoir, le non respect des sénégalais, des milliards détournés, des meurtres et crimes commis etc.

    • ndiaye

      c’est bien dit! c’est malheureux de ne pouvoir retenir de wade que de la violence. une opposition dans la violence et un règne dans la violence. m

  • Soninke

    @SOW

    QUELLE REALISATION A FAIT MACKY CHARLIE SALL DEPUIS ?

    DEFOLENE FI DARA TE NANGOULENE KENE WAKH LOUTAKH?

    MACKY SALL WAKH REK LAY DEF JEUF ZERO ?

    NITGNI SONOUNAGNOU TIE WAKHDJI DJEUF LENE GNOU GUISS

    • ndiaye

      SONINKE
      j’aurais bien voulu savoir ce que vous entendez par djeuf. Moi je pensais que réduire le prix du gaz, du carburant, du lait du sucre, de l’huile, du riz, du loyer, des soins médicaux….c’est ca djeuf. Maintenant chez wade et ses alliés signifie certainement autre chose!

  • sr

    pourkoi doit il revenir rouspeter alors que les population lavai pour mauvaise gestion du pays, gabegie et dessous de table sanctionne…laisser au moins celui-ci (macky) finir ensuite nous senegalais evaluerons son merite. A mon avi ce vieux rouspeteur n’a juska present pas avale sa defaite.Supposons ke son fils n’a rien pris de l’argent du pays mais il en a beneficie illegalement avec 4 ministeres et des projets enorme. Donc celui qui doute et accuse en a legitimemen le droit vu lampleur de ses charges. Kil (Karim) patiente et reuni sa defence sinon GUATTAM dina DaGG on est mintenan dans un pays de droit pas au marche colobane dans le regne de son pere.

  • yaw

    macky doudem

Publiez un commentaire