Contestations à l’Apr : Macky Sall siffle la fin de la récréation

Laissés en rade dans le nouveau gouvernement mis en place par le président Macky Sall, certains responsables de l’Alliance pour la République (Apr) ont rué dans les brancards, exprimant surprise et déception. En effet, la plupart ont argué avoir mouillé le maillot pour la réélection, au premier tour, de leur leader. Et que pour cela, ils mériteraient des dividendes électives ou nominatives.

Selon le journal Enquête, pour tempérer les ardeurs et autres velléités subversives, le chef de l’État a convoqué ce lundi, le Secrétariat exécutif national (Sen), une des principales instances de l’Apr.

Il était question d’expliquer ses choix, de mettre les troupes en ordre de bataille pour les Locales et de jeter les bases d’une réflexion pour la structuration du parti.

Publier un commentaire