Connaissez-vous l’Oniyan, le Jalunga ou encore le Bayot ? Voici les 19 langues locales parlées au Sénégal

Connaissez-vous l’Oniyan, le Jalunga ou encore le Bayot ? Voici les 19 langues locales parlées au Sénégal

Le Sénégal, situé en Afrique de l’Ouest, est un exemple frappant de diversité linguistique, reflet de son héritage culturel et historique riche et complexe. Le cinquième Recensement général de la Population et de l’Habitat (RGPH-5) a été dévoilé le mardi 9 juillet 2024 par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), une entité relevant du ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération.,Le rapport RGPH-5 de 2023 publié le en juillet 2024, dévoile un tableau détaillé exhaustif des 19 langues locales parlées dans le pays, Senego vous dévoile la liste en exclusivité.

D’autres langues nationales, bien que moins parlées, telles que le Balante, le Mankaan, le Manjaak, le Menik, l’Oniyan, le Guñuun, le Kanjad, le Jalunga, le Bayot et le Womey, enrichissent encore davantage la mosaïque culturelle sénégalaise, chacune étant parlée au sein de communautés spécifiques.

Langues des signes et autres langues spécifiques

Le langage des signes, utilisé par environ 0,26 % de la population, favorise l’inclusion des personnes sourdes et muettes. D’autres langues moins courantes comme le Tourka et celles des petits groupes ethniques jouent un rôle crucial dans les traditions locales et la préservation des savoirs ancestraux.

Langues étrangères et autres langues africaines

Environ 1,4 % de la population sénégalaise utilise principalement des langues étrangères et d’autres langues africaines. Cela inclut des langues des pays voisins et des langues internationales parlées par les communautés immigrées ou pour des raisons professionnelles et éducatives.

Le Français : Langue officielle et de l’éducation

Le français, langue officielle du Sénégal, est utilisé par environ 0,6 % de la population comme langue principale. Crucial pour l’administration, l’éducation et les affaires internationales, le français, bien que moins employé dans les interactions quotidiennes comparé aux langues nationales, demeure un lien vital avec le monde francophone et un outil essentiel pour l’enseignement et l’apprentissage.

Langues nationales : Les piliers de la communication

Les langues nationales au Sénégal qui sont les plus parlées, comprennent :

  1. Wolof :
    • Parlée par : 53,5% de la population.
    • Régions principales : Dakar, Thiès, Saint-Louis, et Louga.
    • Rôle : Langue la plus couramment utilisée dans les échanges quotidiens et commerciaux, ainsi que dans les médias.
  2. Pulaar :
    • Parlée par : 26,2% de la population.
    • Régions principales : Ferlo, Fouta Toro, vallée du fleuve Sénégal, et les zones pastorales.
    • Rôle : Langue des communautés Peul et Toucouleur, utilisée également pour la transmission des traditions orales.
  3. Sereer :
    • Parlée par : 9,6% de la population.
    • Régions principales : Thiès, Fatick, et Kaolack.
    • Rôle : Langue des Sereer, fortement liée aux pratiques agricoles et aux traditions spirituelles.
  4. Joola :
    • Parlée par : 2,9% de la population.
    • Régions principales : Casamance.
    • Rôle : Langue des communautés Joola, avec une riche tradition de musique et de danse.
  5. Mandinka :
    • Parlée par : 2,8% des habitants.
    • Régions principales : Sud-est du Sénégal.
    • Rôle : Langue des Mandingues, utilisée dans les cérémonies et les échanges commerciaux.
  6. Soninké :
    • Parlée par : 1,2% de la population.
    • Régions principales : Régions orientales du Sénégal, notamment Tambacounda.
    • Rôle : Langue des Soninkés, liée à une forte tradition de migration et de commerce.
  7. Hasaniya (Maure) :
    • Parlée par : 0,13% de la population.
    • Régions principales : Zones frontalières avec la Mauritanie.
    • Rôle : Langue des communautés maures, utilisée dans les échanges transfrontaliers.
  8. Balante :
    • Parlée par : 0,44% des Sénégalais.
    • Régions principales : Casamance.
    • Rôle : Langue des Balante, liée à des traditions agricoles spécifiques.
  9. Mankaan :
    • Parlée par : 0,18% de la population.
    • Régions principales : Sud du Sénégal.
    • Rôle : Langue des Mankaan, utilisée dans les communautés rurales.
  10. Manjaak :
    • Parlée par : 0,43% des habitants.
    • Régions principales : Casamance.
    • Rôle : Langue des Manjaak, avec une riche tradition de contes et légendes.
  11. Menik :
    • Parlée par : 0,04% de la population.
    • Régions principales : Sud du Sénégal.
    • Rôle : Langue des Menik, utilisée dans des contextes rituels et festifs.
  12. Oniyan :
    • Parlée par : 0,04% des Sénégalais.
    • Régions principales : Casamance.
    • Rôle : Langue des Oniyan, liée aux pratiques artisanales et agricoles.
  13. Guñuun :
    • Parlée par : 0,01% de la population.
    • Régions principales : Sud du Sénégal.
    • Rôle : Langue des Guñuun, utilisée dans les échanges communautaires.
  14. Kanjad :
    • Parlée par : 0,03% des habitants.
    • Régions principales : Sud du Sénégal.
    • Rôle : Langue des Kanjad, liée aux traditions orales.
  15. Jalunga :
    • Parlée par : 0,04% de la population.
    • Régions principales : Sud du Sénégal.
    • Rôle : Langue des Jalunga, utilisée dans les cérémonies communautaires.
  16. Bayot :
    • Parlée par : 0,02% des Sénégalais.
    • Régions principales : Casamance.
    • Rôle : Langue des Bayot, avec une forte tradition culturelle.
  17. Womey :
    • Parlée par : 0,01% de la population.
    • Régions principales : Sud du Sénégal.
    • Rôle : Langue des Womey, utilisée dans les traditions locales.
  18. Tourka (Sénégal) :
    • Parlée par : 0,01% des habitants.
    • Régions principales : Sud du Sénégal.
    • Rôle : Langue des Tourka, liée aux activités agricoles et pastorales.
  19. Langage des signes (Sourd-Muet) :
    • Utilisé par : 0,26% de la population.
    • Rôle : Permet l’inclusion des personnes sourdes et muettes dans la société.

Langues Étrangères et Autres Langues Africaines

  • Parlées par : 1,4% de la population comme principales langues de communication.
  • Rôle : Inclut des langues des pays voisins et des langues internationales parlées par les communautés immigrées ou pour des raisons professionnelles et éducatives.

Langues Non Africaines

  • Utilisées par : 0,1% des personnes âgées de 3 ans et plus.
  • Rôle : Comprend des langues parlées par des expatriés et des membres de communautés internationales résidant au Sénégal.

Français : Langue Officielle et de l’Éducation

  • Utilisé par : 0,6% de la population comme langue principale de communication.
  • Rôle : Langue officielle du Sénégal, utilisée dans l’administration, l’éducation et les affaires internationales. Le français est un lien important avec le reste du monde francophone et un outil pour l’enseignement et l’apprentissage.

Complétez la lecture avec ces articles :

3 COMMENTAIRES
  • Gatsa gatsa

    Je plaide pour que chacun parle sa langue. Arretez de parler ces langues qui ne reflètent pas votre culture.

  • Gatsa gatsa

    Vius cessez d’etre un membre de votre ethnie si vous ne comprenez pas sa langue.

  • King ba

    Du nimporte quoi pourquoi separe les peulh et les toucouleur tous sont peul arrette ces histoires de langue senegal tout le monde est senegalais vous voulez diviser le pays

Publiez un commentaire