Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Commission ad hoc : Abdou Mbow sur les démissions de Guirassy et Bamba Dieye

La démission des membres de l’opposition n’entraîne aucune conséquence sur le fonctionnement de la commission ad hoc, a indiqué, dimanche, le vice-président de l’Assemblée nationale. Ainsi réagit Abdou Mbow aux démissions de Moustapha Guirassy et Cheikh Bamba Dieye, de la structure chargée de statuer sur la demande de levée de l’immunité parlementaire de leur collègue, Ousmane Sonko, accusé de viols répétés et de menaces de mort sur une masseuse d’un salon de beauté.

Le vice-président de l’Assemblée nationale n’y est pas allé par quatre chemin dans ces démissions pour le moins inattendues. MAis, selon Abdou Mbow, “la démission d’un ou de deux membres de la commission ad hoc n’entrave en rien la poursuite de la procédure légale” de la demande de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko.

Convocation de Ousmane Sonko 

Et de battre en brèche les allégations selon lesquelles Ousmane Sonko  a reçu la convocation – de la commission ad hoc – au moment où les membres de ladite commission se réunissait. “Ce n’est pas vrai. La réunion de la commission ad hoc s’est terminée à 14 heures et Monsieur Sonko a reçu sa convocation à 17 heures. C’est une précision de taille“, a déclaré sur Rfm M. Mbow citant l’article 52 de notre règlement intérieur : “Il est constitué pour chaque demande de levée de l’immunité parlementaire d’un député ou pour chaque demande de suspension de poursuite déjà engagée, une commission ad hoc. Et on a dit que la commission doit entendre l’intéressé, lequel peut choisir comme défenseur un de ses collègues lors des débats ouverts à l’Assemblée, c’est-à-dire, à la plénière(…)“.

Accusations

Ousmane Sonko ne se déférera pas lundi 22 février, à la convocation de la commission ad hoc de l’Assemblée nationale qui doit statuer sur la levée ou non de son immunité. Accusé de viols répétitifs avec menaces sur une employée d’un salon de beauté, le président du parti Pastef avait refusé de se rendre lundi 8 février, à la convocation de la gendarmerie, invoquant son immunité parlementaire, dont la procédure de levée est désormais bien enclenchée.

219 Whatsapp
guest
18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    6:42 - 19/04/2021

    (Audio) La Une des journaux Sud fm du Lundi 19 Avril 2021 en (Wolof)

    Whatsapp
    6:35 - 19/04/2021

    (Audio) La Une des journaux Rfm du Lundi 19 Avril 2021 en (Wolof)

    Whatsapp
    6:18 - 19/04/2021

    (Audio) La Une des journaux Iradio du Lundi 19 Avril 2021 en (Wolof)

    Whatsapp
    6:04 - 19/04/2021

    Revue des Titres en français du Lundi 19 Avril 2021 (Audio)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp