Avec les centrales syndicales : Amadou Ba jette les bases d’un dialogue permanent

Le Premier ministre, dans le cadre  des concertations avec les centrales syndicales des travailleurs,  a jeté vendredi les bases d’un partenariat basé sur un dialogue social permanent, franc et dynamique. 

Amadou Ba a rappelé l’attachement du Gouvernement du Sénégal aux valeurs et normes qui régissent l’exercice de l’activité syndicale, non sans souligner que le partenariat avec les centrales syndicales, basé sur un dialogue social franc et dynamique, qui a produit des résultats.

« Je voudrais donc saluer le sens des responsabilités et l’élan patriotique des dirigeants syndicaux qui ont permis d’instaurer une stabilité sociale dans notre pays », a t-il déclaré.

Enumérant les défis qui interpellent le monde du travail, le Premier ministre a jeté les bases d’un nouveau cadre de dialogue que je souhaite permanent autour des préoccupations du monde du travail, autant dans la fonction publique que dans le secteur privé afin afin d’anticiper sur les potentiels conflits sociaux .

M. Ba, dans la foulé, a aussi apprécié la contribution de l’entreprise et des travailleurs dans la mise en œuvre du Plan Sénégal Émergent fondé entre autres sur la valorisation du capital humain et la valeur travail.

Entre autres participants, Participants :
Mme Innocence NTAP Ndiaye, Présidente Haut Conseil du Dialogue social ; M. Mody Guiro, Secrétaire général, Confédération nationale des Travailleurs du Sénégal (CNTS), M. Cheikh Diop, Secrétaire Coordination nationale des Travailleurs du Sénégal / Forces du changement (CNTS/FC), M. Elimane Diouf, Secrétaire général, Confédération des Syndicats autonomes (CSA).

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire