Annonces
» » » » Au Zimbabwe, deux anciens ministres de Robert...

Au Zimbabwe, deux anciens ministres de Robert Mugabe sont poursuivis pour corruption

Robert Mugabe, Zimbabwe

Au Zimbabwe, deux anciens ministres de l’ex-président Robert Mugabe ont été arrêtés pour corruption et abus de pouvoir, avant d’être libérés sous caution ce samedi 6 janvier. Depuis sa prise de fonction, Emmerson Mnangagwa a promis de lutter contre la corruption.
Walter Mzembi et Samuel Undenge sont deux anciens hommes influents de l’époque de Robert Mugabe. Walter Mzembi a été ministre des Affaires étrangères, ministre du Tourisme. Il fait partie des militants de la Zanu-PF, qui ont récemment été exclus du parti. D’après son avocat, la Commission anti-corruption enquête notamment sur de présumés dons versés à des églises.

Samuel Undenge est aussi un ancien cadre de la Zanu-PF. Il a cumulé des portefeuilles ministériels : ancien ministre de l’Energie et du Développement, il a momentanément été ministre de la Lutte contre la corruption. Aujourd’hui, la justice le poursuit pour des faits de corruption et d’abus de pouvoir.
Les deux hommes ont comparu ce samedi devant le tribunal de Harare, avant d’obtenir une remise en liberté sous caution.

Depuis le départ de Robert Mugabe du pouvoir fin novembre, plusieurs personnalités sont dans le viseur de la justice. C’est notamment le cas de l’ex-ministre des Finances et de l’ancien ministre des Sports. Tous deux sont également poursuivis pour corruption et abus de pouvoir.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *