Ama rendra ce lundi un rapport sur les agissements suspects de l’IAAF

Ama rendra ce lundi un rapport sur les agissements suspects de l’IAAF

L’Agence mondiale antidopage (Ama) rendra public, ce lundi, un rapport commandé à une commission indépendante chargée d’enquêter sur les agissements suspects de l’ancienne direction de la Fédération internationale d’athlétisme. Au centre de cette affaire, son ancien président Lamine Diack.

Le 4 novembre, la justice française met en examen l’ancien patron de l’IAAF, Lamine Diack, ainsi que son conseiller juridique Habib Cissé et l’ancien chef de la lutte antidopage de l’IAAF, Gabriel Dollé. Le Sénégalais est accusé de corruption et blanchiment aggravé. Selon AP, il a touché 200 000€ de la Fédération russe pour fermer les yeux. D’après Mediapart, qui s’est procuré des éléments du rapport commandé par l’AMA, l’IAAF aurait également été à la tête d’un système de corruption à grande échelle.

Interrogé par la BBC, Richard McLaren, l’un des auteurs du rapport rendu public ce lundi, estime que cette commission va montrer une corruption « d’une toute autre dimension » et pourrait même « bouleverser le fonctionnement de ce sport ». « Si la vérité est en concordance avec ce qui est sorti, je pense que Sebastien Coe doit faire le ménage pour donner un signal », prévient Bernard Amsalem, président de la Fédération française d’athlétisme. « Que des gens de notre sport aient pu extorquer de l’argent à des athlètes coupables de violation des règles antidopage est odieux », a lui regretté Coe, président de l’IAAF, dans les colonnes du Sunday Times.

avec rmcsport

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire