PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
machette 1 - Agression à Grand-Yoff : Il est délesté de 5 millions, à la sortie d'une...

Agression à Grand-Yoff : Il est délesté de 5 millions, à la sortie d’une…

Un homme, au sortir d’une banque, ce vendredi, aux Hlm Grand-Yoff, avec cinq millions de nos pauvres francs, a été agressé à la machette. 

Filature

L’homme a été épié par trois agresseurs, ce vendredi matin, depuis une banque de la place. En possession de son argent, le sieur, sans arrière-pensée, a affrété un taxi filé, sans qu’il le sache,  par les malfaiteurs qui n’ont rien raté de leur surveillance, à distance.

Vaine résistance

Ainsi, ces agresseurs  n’attendaient que sa descente du taxi pour l’attaquer à la machette. Malgré sa résistance, il a dû leur laisser le sac d’argent. Ce, à quelques encablures du Stade Léopold Sédar Senghor et du parking de  »Sénégal Dem Dikk ». Et, au vu et au su de tout le monde. C’est sur ces entrefaites que les malfrats ont disparu dans la nature avec le pactole, à bord d’un scooter.

Sans assistance

La victime, mal-en-point, a beaucoup saigné, selon des témoins, sur Rfm, Cette personne sans histoire, dit-on, n’a pas eu malheureusement l’assistance du voisinage pour se tirer d’affaire. Des spectateurs qui croiraient au départ à une bagarre. Aux dernières nouvelles, il a été acheminé à un hôpital de la place.

Agression Grand Yoff
Annonces

(6) commentaires

Mamadou Abdoulaye Faye

Vérifiez vos info ç mieux

Charles

alors il faut nous dire la realite mr faye.

Maxam

Senego

Malick Diallo

Effectivement ce pays si ont fait attention int veras le pire sans argent sans travaille les gens ne vie ont des politiciens qui detournent 94 milliards iu qui detoutnent notre petrole comme aliou sale personnes ne pipe mot on met tout dans les trivoire wuelles pays nous vivons un pays detruis depuis 1960 les riches toujour riches les pauvres toujour pauvres les plus riches aux senegal cest les politiciens verreux malhonnetes est quelque marabouts pauvre senegal

Lamine Diouf

Même si c du baliverne monte’ imaginaire monté en toute pièce, figurez vous que le pire même peut se produire en tout instant.
Y’a pas de sécurité au sein des populations et ça va de mal en pire .

Paul Basse

Non-assistance aux personnes en danger, c’est frequent au Sénégal et ce n’est une vie ce genre de mépris

Publier un commentaire