Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Affaire Sonko : Les Kinésithérapeutes et rééducateurs renoncent à leur plainte

L’association sénégalaise des kinésithérapeutes et rééducateurs a renoncé à sa plainte dans l’affaire de viol présumé avec menaces de mort impliquant Ousmane Sonko et Adji Sarr, une employée d’un salon de beauté à Dakar, a-t-on appris ce vendredi 28 mai, à Rfm.

L’association ne va plus se constituer partie civile dans cette affaire présumée de viol avec menaces de mort impliquant le leader du parti Pastef / les Patriotes. Elle estime que seule le délit de viol est visé.

Contrôle judiciaire 

Ousmane Sonko, leader du parti Pastef, est sous contrôle judiciaire et inculpé dans une affaire de viol présumé, mais il crie au complot ourdi par Macky Sall pour l’écarter de la prochaine Présidentielle. Son arrestation a déclenché de violentes émeutes au mois de mars dernier. L’opposant a rendu visite aux organisations qui l’ont soutenu.

Interdiction de sortie du territoire 

L’opposant était invité à participer aux États généraux de l’ECO –la future monnaie ouest africaine-, une rencontre qui se tient à Lomé au Togo du 26 au 28 mai. Mais le juge d’instruction a rejeté la demande d’autorisation de sortie du territoire déposée par sa défense. Ousmane Sonko s’est contenté d’une participation par visioconférence.

0 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    14:03 - 22/06/2021

    Ligue 1: Une lutte acharnée pour le titre oppose Teungueth FC à l’AS Pikine

    Whatsapp
    13:52 - 22/06/2021

    Vote Lébou : Mbaye Sène s’en prend au Grand Serigne de Dakar (Vidéo)

    Whatsapp
    13:30 - 22/06/2021

    Oustaz Makhtar Sarr : “Nervis Bunu fi ray safara nga jëm” (vidéo)

    Whatsapp
    13:21 - 22/06/2021

    Décès récent de ses parents : Aida Samb toujours affectée

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp