PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
3559843 5134363 - 2012 - 2018 -  Une centaine de sénégalais tués, le laxisme des autorités indexé

2012 – 2018 – Une centaine de sénégalais tués, le laxisme des autorités indexé

Plus de soixante (70) sénégalais ont été tués de 2012 à 2018 entre  l’Italie, l’Espagne, les Usa, le Maroc, le Brésil,  le Gabon, la Grèce … Des statistiques alarmantes qui ont suscité beaucoup d’indignation de la part des sénégalais.  

Les nombreux assassinats à l’étranger ne traduisent -il pas l’impuissance de l’Etat  à protéger ces ressortissants ou un manque de politique migratoire  dans sa mission régalienne consistant à protéger ses fils? Ce qui est sûr, ces sénégalais vivant à l’Extérieur courent toujours de gros risques face aux menaces sur leur vie .

cadavre1 710x434 670x410 - 2012 - 2018 -  Une centaine de sénégalais tués, le laxisme des autorités indexé

Avant Amath Dème  massacré au Brésil et

Hamidou Diop

qui a été abattu ce  jeudi, au Congo, au moins plus de soixante (70) sénégalais ont été tués, selon la RFM. En 2016  alors que Mankeur Ndiaye ministre des Affaires Etrangères des Sénégalais de l’Extérieur, on décomptait soixante six (66) victimes. Pour rappel,  en Italie, il  y avait Makha Niang, Mor Diop, Mor Samb, Aly Baldé, Idy Diène et Omar  Sy entre autres .

Idem en Espagne avec Mor  Sylla,  Ouysseynou Mbaye, Mame Mbaye Ndiaye, Arona Diakhaté. Alors qu’en  France,  un violent incendie a ravagé un immeuble d’habitation du XVIIIe arrondissement de Paris, faisant huit (8) morts dont un couple sénégalais et leurs deux (2) enfants;  s’en suit  la mort mystérieuse de  Lamine Senghor, Aminata Diakhaté et d’autres sénégalaises au Maroc comme Charles Ndour, Ismaïla Faye. Il  y a eu également le cas de Moustapha Kébé au Gabon et en Mauritanie le pécheur Fallou Sall pour ne citer que ces gens là. La liste est loin d’être exhaustive.

Ils ont le même destin et à chaque fois,  le gouvernement sort un communiqué pour le déplorer avec des discours et des promesses. Des enquêtes ouvertes, avec des coupables identifiés par les compatriotes et qui ne sont jamais inquiétés . Souvent, les autorités ne se  se préoccupent que  des rappariements des corps et des enveloppes financiers  pour les familles.

L’on n’a pas senti l’assistance juridique de l’Etat, qui se traduit par son échec des politiques migratoires. Et pourtant,  il est de son rôle de veiller aux sénégalais de l’Extérieur dont le calvaire continue toujours.

 

Autorités Centaine
Annonces

(7) commentaires

Thiama

Yes des connard consuls business man consuls qui veut rien nominations ami politique on Tue les seneglaise comme des poulet

Tidiane Diene

Dites nous comment protéger les sénégalais qui sont à l étranger si vous avez la solution sortez la sachez que le sénégalais est partout dans le monde comme les chinois.

Jean_Paul_Sane

Vrement nous ls Senegalese on devre cherche solution ns ls migrants on est trop fatigué mme combien de personne son assassiné dans ls pays exterieur

Djiby Ba

Vraiment c’est désolant pour nous nous n’avons pas de représentants ici à pointe noire nous n’avons que de politiciens personnels tt politisé

Borom Ndiarem Faye

Imigrè senegalais là fi thi bresil violence bi foko tak wessounako plus de 60 milles persone dinanioulèn ray fi thi bresil avan bandiyi dawouniou lal africainyi par ce ke niom diapnaniouni nioun louniou lék sakh amounioiko mè bifi serignsi comancè di niew nioulèndi tèrou aerapor di dèf rang you goud thi bir aeraporbi di diangue aka sikar thia kaw mèlni senegalaiyi rek niofi nèk louè oto limosine douguelthi serignbi brezilienyi diniou khol bouniou dèmè louyè sall bou chèr tèrtousi serignbi invitè autoritè yi nèk thi deukbi ak sounouy kharitou bresilien niou niew tok thi wetou segnbi di khol talibèyi rang niou tèk thi wetou segnbi ap welis dèf sounou ran dithi dèf khalis bamou fès segnbi fèrmè yobou senegal brezilienyi di guis bobou laniouniou nopè yereum thila bandiyi comancè di dogalè sènègalaiyi nioko tèk sounou bop chinoiyi nionioufi eup ba parè eupelèniou khalis tè niniouniouy rayè rayèwouniouko chinoiyi par ce ke niom louniouy dèf thi discrètion lanioukoy defè niounak danio eupel bari nguistal

Abdoulaye Sabaly

Ici en angola ils incomptables.

Abdou Mbengue

Vous avez oublier argentine ya 2 morts tué par bal 0 justice desole vraima metina

Publier un commentaire