Annonces
Annonces
» » Les APE, et après ? …..

Les APE, et après ? …..

Je vois que beaucoup de gens en parlent.Des activistes, des Économistes, quelques Politiciens, des Hommes de Science des Grand-Place.
Des plateaux de télé et des émissions de radio en débattent, mais, toujours avec des défendeurs qui n’ont ni entreprise, ni commerce, n’ont jamais rien importé, ni exporté.
Mais, où sont les principaux concernés ? Les chefs d’entreprises, les importateurs, les acteurs des BTP, les syndicats de paysans, tout ce beau monde dont on dit qu’ils mourront de faim et de soif, d’asphyxie, enterrés deux mètres sous les accords ?
où sont les organisations de consommateurs ? Pourtant, ceux-là, les consommateurs, c’est la frange qui va bénéficier le plus grandement de ces accords.
N’ont-ils rien à dire, tous ces concernés au premier chef ?
A mon humble avis, ce qui a créé cette cacophonie, ce sont ces combattants d’une guerre dépassée qui s’est déroulée depuis longtemps, qu’on a perdue, Il y avait même pas confrontation. On avait signé des deux mains des propositions alléchantes qui prenaient en charge les problèmes de développement et de financement des fonctionnements de nos Etats. Nos Etats, comme toujours ayant des problèmes de vie et de survie, ne pouvant rien planifier ou prévoir, ont pris l’argent d’autrui. Ont payé les salaires avec pendant des années. Ont construit des écoles. Ont entretenu leurs forces de défense et de sécurité. Ont financé des élections. Cela, presque depuis toujours.
Depuis que nos Etats ont existé, nous n’avons jamais voulu nous émanciper, toujours agrippés à la remorque de nos anciens colons.
 »La politique communautaire de coopération entre l’UE et les pays ACP, longtemps considérée comme un modèle de partenariat entre le Nord et le Sud, mise en place par les Conventions de Yaoundé (1963 et 1969) et de Lomé (1975, 1979, 1984 et 1989 révisée en 1995), créait un cadre institutionnel permanent et paritaire accompagné par des mécanismes d’échanges SPÉCIFIQUES. .
Les relations commerciales sont organisées selon un régime de préférences non réciproques (schéma de préférences tarifaires généralisées, SPG) accordées aux pays ACP.. Ainsi, les produits originaires des pays ACP pénètrent en franchise dans l’Union européenne, et ce, sans réciprocité, notamment le sucre, la banane, le rhum, la viande bovine.
Deux mécanismes de stabilisation des prix sont instaurés dans le « système Lomé » : STABEX et SYSMIN. » dit le protocole UE-ACP.. On a bénéficié de ces accords spécifiques, et encaissé des dividendes.
Tous ces accords ont été signés par nos Etats sans discontinuer, parce qu’ils permettaient de stabiliser nos budgets. Sans discontinuer, l’Union Européenne a financé le développement de nos Etats, de leurs économies à travers le Fonds Européen de Développement (FED). Le 1er FED a démarré en 1959. le dernier, le 11 eme, d’un montant de 36 mds d’euros, va jusqu’en 2020.
Mais, arrive la Chine, en 2001, en faveur de son entrée à l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce). Les pays Africains, dont le nôtre, sont attirés par ce nouveau partenaire, avec ses produits low-cost, Les importations en provenance de ce pays vont crescendo pour les raisons que tout le monde connaît. Mais, il y a un hic. La Chine n’a pas participé pour un yuan au développement du pouvoir d’achat des Africains. Elle n’a financé ni l’Education, ni les industries, ni les exportations ou supporté les budgets de fonctionnement. Bref, l’UE ne va pas laisser la Chine ramasser les fruits mûrs de l’arbre qu’elle a planté et arrosé pendant des décennies.
D’où ces APE proposés, et qui seront signés.
Ces accords seront signés non pas, parce que nos dirigeants sont des antipatriotes, mais, parce qu’ils ne sont pas fou. Mais aussi, parce que nous-mêmes, nous ne sommes pas prêts aux sacrifices qu’impliquerait le refus de signer. Aucun Gouvernement n’ose ne pas payer les salaires à la fin du mois, parce qu’aucun fonctionnaire n’acceptera de renoncer à son dû. Les enseignants ne me contrediront pas, eux, qui paralysent le système scolaire, non pas, pour des salaires impayés, mais pour indemnités, ou avancements. Donc, les sacrifices qu’on devrait consentir pour ne pas signer ces accords, personne n’est prête à le faire.
Les fonctionnaires Sénégalais se sont-ils jamais posé la question à savoir, où est -ce que l’Etat prend l’argent pour les payer à l’heure ? De l’assistance budgétaire pardi. Cet argent avec lequel, l’UE nous finance nos écoles, nos systèmes de Santé, nos budgets et autres, c’est l’argent de qui ? Du contribuable Européen, bien sûr. Le contribuable Européen, c’est qui ? C’est l’ouvrier, le cadre etc.. qui bosse dans l’entreprise qui voudrait bien bénéficier du marché Africain pour ne pas sombrer sous les assauts Chinois. Alors ! Si vous n’avez jamais fait le lien, faites-le.
Tant que, nous ne nous ceindrons pas la ceinture (dans tous les sens), nous ne nous en sortirons jamais.
En attendant, profitons de la disparition des barrières douanières qui nous permettra d’acheter au même prix, le produit Européen que l’Etat budgétivore avait haussé à un niveau qui faisait qu’on en était au second hand, à l’occasion. Exemple, le prix d’n véhicule d’occasion au marché actuel, sera le prix d’une voiture neuve et pleins d’autres avantages pour les éternels consommateurs que nous sommes.
Les Etats aussi, seront obligés d’aller chercher dans l’agriculture ou la pêche, les moyens de vivre. Ce que sans les APE, ils n’auraient jamais fait.
Et puis, à y regarder de près, dans le système d’échanges dans lequel nous sommes, où sont les protections et autres dont on nous parle, et dont on nous dit que les APE vont faire tomber ? Mais, nulle part. Aucune entreprise, aucun commerce, aucun marché, public ou privé n’est protégé. Tout est à ciel ouvert.
En tous cas, c’est connu, qui paye , commande. Et la main qui demande, est toujours en dessous de celle qui donne a dit Hampaté Bâ.
Arrêtons de demander, et on pourra refuser de signer.
Et puisque personne n’est jamais sorti dans la rue, pour dire  »Ne prenons pas leur argent »….

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • ousmane thiam
    15/05/2016 15:58

    concis et brillant!

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces