Annonces
Annonces
» » » Le combat pour le départ de Pape Dieng de la...

Le combat pour le départ de Pape Dieng de la Senelec engagé

Les travailleurs de la Société nationale d’électricité (Senelec), pour avoir de meilleures conditions de travail, exigent le départ de leur directeur général, Pape Dieng. Et pour joindre l’acte à la parole, le collectif des délégués du personnel, en assemblée générale ce mardi, a décrété 48 heures de boycott des heures supplémentaires et le port de brassages rouges, à compter de ce mercredi.

« Pape Dieng est un poison pour la Senelec. Il doit dégager. nous sommes prêts à aller en prison et à y laisser nos vies. La Senelec fait face à un manque de criard de personnel alors que le contrat de performance avait fixé l’embauche de 100 personnes. Pape Dieng refuse de promouvoir les employés qui sont là avec les qualifications nécessaires », balance, dans L’Obs, Arona Touré, membre du personnel.

Interpellé sur ces bruits de bottes, Pape Dieng, directeur général de la Senelec, n’a pas voulu se prononcer. Du moins, il dit attendre de rencontrer les centrales syndicales avant toute réaction.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • legalazed marrihuana
    17/06/2015 19:18

    kone bokk dégage toi "ou sava saufé pur toi

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL