Annonces
Annonces
» » Instauration du permis à points: Gora Khouma et...

Instauration du permis à points: Gora Khouma et ses amis, prets à croiser le fer avec l’Etat

L’instauration annoncée du permis à point par l’Etat du Sénégal n’est pas du gout de l’Union des routiers du Sénégal, dont Gora Khouma reste le Secrétaire général. Selon, le patron de l’Union, les usagers sénégalais de la route ne seront en aucun cas d’accord sur une décision de réforme qui leur est imposée de force.

Se sentant exclus dans la mise en oeuvre de cette réforme sur le permis à points, campent sur leur position et décident de ne pas parapher cette réforme.

« Nous n’accepterons pas ce que nous ne comprenons pas. Nous devrions accompagner le processus », a fait savoir monsieur Khouma, estimant que le ministre devait les y impliquer, et non le contraire. Prets à croiser le fer avec l’Etat, Gora Khouma et ses camarades somment l’Etat de revoir sa copie sur cette réforme majeur dans le domaine de l’usage de la route en les informant des « tenants et aboutissements de cette réforme »

Annonces
Annonces

8 commentaires

  • talibecheikh
    24/05/2016 18:46

    bonne idee. c est la seule faco d eduquer les gens a respecter le code de la route. toute la population devrait etre d accord.il y a trop d accident.et il reste encore plein de choses a faire. au plaisir de voir l application le plutot possible.merci .

  • beug Senegal
    24/05/2016 18:48

    on peut pas gouverner et faire marche arriere a chaque fois qu’on doit prendre des decisions aussi importantes. car c la vie des gens qui est en danger par ces gens dont la plupart ne connait pas le code de la route

  • talibecheikh
    24/05/2016 18:54

    vivement l application de cette loi. ol faut y passer pour eduquer les gens sur les routes.il y a trop trop d accudents.

  • dramane
    24/05/2016 19:05

    j’encourage le gouvernement du Sénégal a mettre tout les outils nécessaires pour ne pas faire marche arrière .y’as une manque de discipline sur les routes qui la cause des accidents.

  • boy ghéto
    24/05/2016 19:19

    super, excellente idée. il faut essayer de mettre des caméras dans toutes les routes pour installer des radars et surveiller les limitations de vitesse et les gens qui respectent pas le code de la route.

  • ndoye
    24/05/2016 19:45

    trs bonne initiative car y a trop d accidents au Sngal et la principale cause est l indiscipline.

  • lemmerdeur de la republique
    24/05/2016 22:18

    je vais encore frapper
    MR khouma SG du sindicat des transporteur boulgnou fonto waay tallibi c pas seulment pour les chauffeurs de taxi camions ndiga ndiaye camion ngogne ou clando…. nous aussi nous avons notre part sur le talli pourkoi le cgouvernement doit obligatoirement parler avecvous avant de mettre en place le permis à point yeen dall moye lolou
    dis moi mr khouma qui de vous chauffard à fait une formation professionnelle pour pouvoir conduire un de vos …. (kharal ma nopi sarakh balla may heurter la sensibilité des lecteur) vous n’avez pas plus de droit sur la route que nous usager, pieton, sarrete mbam et consort. comme le gornement day reculer rek bakhna waye mome par force ak dolle mbam permis à point dina am
    gornement nak bouleene ma rousloo diappe leene si rek
    signé l’emmerdeur de la république

  • Ouza USA
    25/05/2016 07:26

    I agree with the government about the driver license, I suggest the government not listen people like Gora Khouma, because a government and his population is just like a doctor and his patient, a doctor should know what wrong with the patient and give him medication in order to cure his sickness, but no the patient tell the doctor what medication he wants to take. Please don’t follow the population to what they want, just do what is good for them.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces