Annonces
Publicité
» » » » » » Vidéos – Alpha Condé vs ses étudiants :...

Vidéos – Alpha Condé vs ses étudiants : La guerre des tablettes – Retour sur la grande humiliation – Regardez !

  • Cheikh Kandé Cheikh Kandé

Il faut tenir sa promesse, sinon on tombe sur la colère du peuple. Pour n’avoir pas respecté ses promesses, le président Alpha Condé a eu droit à sa première humiliation publique depuis son accession au pouvoir. « Tablettes !  Tablettes ! Tablettes,… » voilà comment l’homme fort de la Guinée se fait accueillir par ses étudiants devant un parterre d’invités venus de tous les coins du monde. Regardez !


Mais notre cher président, le seul de sa génération à avoir eu le courage de faire face à la France, demandant le départ imminent de cette dernière de l’Afrique et en l’exigeant de regarder désormais l’Afrique comme un partenaire d’égale dignité, réagit à la hauteur de l’attaque et traite ses étudiants de « cabris affamées », et annule sa promesse, donc il n’y aura plus de tablettes pour le moment. Regardez !

Énervé devant une foule euphorique, le président condé termine très difficilement son allocution et adopte la « guérilla » attitude pour faire face à l’incivisme de ses citoyens, de sa jeunesse, de ses étudiants très remontés contre le « lion » de Conakry, le président en exercice de l’Union Africaine. Regardez !

Rappel des circonstances :

Ce fut  ce jeudi, 01 juin 2017, à l’ occasion du lancement du « Forum de l’étudiant Guinéen ». Aussitôt entrée dans la salle, le président Alpha Condé a été accueilli par des cris « Tablettes, tablettes, tablettes… » Un cri de cœur qui n’a pas été du goût du premier magistrat de la République.

Aussitôt installé dans son fauteuil présidentiel, le chef de l’État appelle le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé à qui il souffle des messages inaudibles au grand public. À quatre reprises ses appels instructeurs se répéteront où le patron semble donner des ordres à son ministre…

Après les différents discours, le président Alpha Condé vient au pupitre pour son discours officiel d’ouverture solennelle du forum. Et, c’est là qu’il surprend tout le monde en se mettant à faire des sauts de « gorille » en répliquant à la foule d’élèves et étudiants. Alpha Condé s’est alors mis à répéter tout en sursautant : « Tablette, tablette, tablette » et annonce l’arrêt « jusqu’à nouvel ordre » de la remise des tablettes qu’il avait promises pendant la campagne électorale.

Très en colère, le chef de l’État se défoule sur les étudiants « j’ai décidé de dire au ministre de l’enseignement supérieur, on suspend les tablettes jusqu’à nouvel ordre. Vous êtes indignes ; mais, on va vous obliger à vous redresser ».

Poursuivant son intervention, le président, en véritable revanchard, fait la fête aux jeunes qui n’ont fait que lui réclamer la tenue de sa promesse. Pourtant, on dit bien que « la promesse est une dette » !

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *