Vidéo inédite du Coup d’Etat au Mali : IBK entre les mains des mutins…

Vidéo inédite du Coup d’Etat au Mali : IBK entre les mains des mutins…

Bamako s’est réveillée ce 19 août sans président, mais avec de nouveaux hommes forts. Tard dans la nuit, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK ) a présenté sa démission au terme d’une journée de tensions.

Arrêté dans l’après-midi avec son Premier ministre, Boubou Cissé, dans sa résidence à Sébénikoro, le désormais ex-président a été conduit au camp militaire de Kati, où il se trouvait toujours ce mercredi, alors que des scènes de joie éclataient dans les rues de Bamako.

La démission de IBK 

Le président a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi sa démission et la dissolution du Parlement et du gouvernement. « Je voudrais à ce moment précis, tout en remerciant le peuple malien de son accompagnement au long de ces longues années et la chaleur de son affection, vous dire ma décision de quitter mes fonctions, toutes mes fonctions, à partir de ce moment », a dit « IBK » dans une allocution diffusée par la télévision nationale ORTM.

2 COMMENTAIRES
  • Ndiaye

    Seul le Pouvoir d’Allah est éternel !

  • Roger

    Il fallait le frapper un peu têtu

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *