PUBLICITÉ
chanvre indien - Usage de chanvre indien : Un chauffeur de TATA prend 1 mois ferme

Usage de chanvre indien : Un chauffeur de TATA prend 1 mois ferme

Le trafic et l’usage de la drogue continuent de défrayer la chronique et révèlent souvent des individus aux mœurs insoupçonnées jusqu’au moment de leur arrestation. C’est le cas de ce jeune chauffeur de mini bus TATA condamné à une peine d’emprisonnement d’un mois ferme, par le tribunal correctionnel de Pikine-Guédiawaye.

Cause d’insécurité au volant

Le sieur Babacar Diouf a été interpellé par la police lors d’une patrouille de sécurisation au quartier Ganaw rails sud, alors qu’il détenait par devers lui, deux cornets de yamba. Chauffeur pour le compte d’un GIE de transport de cars TATA, il a été arrêté.

Confession d’un « repenti »

Babacar Diouf a reconnu à la barre les faits à lui reprochés, déclarant au juge qu’il est un neo fumeur. Et pour s’accorder des circonstances atténuantes, il a pris l’engagement de ne plus en consommer.

Un mois ferme pour méditer

En dépit de ses aveux circonstanciés, le Procureur a relevé la constance des faits et demande à ce qu’il lui soit appliqué une peine d’emprisonnement d’un mois ferme. Mais pour sa défense, Me Iba Mar Diop qui défend ses intérêts, a plaidé une application bienveillante de la loi à son encontre. Selon l’avocat, Babacar Diouf est un délinquant primaire qui n’a jamais eu maille à partir avec la justice.

Drogue Prison
Annonces

(5) commentaires

Maxam

Cest pour cela que Les prison sont plein.jl na que payer une amende et on le laisse partir

Fall

La majeure partie des accidents est causée par ces drogués

Eugene Senghor

Un seul mõis après ce Que ses collègues ont fait á Yeumbel

Dioug

Pour moi il devait être pinu d’une autre manière k de l’amener en toile il yades gens plus grade et plus respectueux ki l’utilisent chaque jour mm dans leur buro5 et autres places

Birame Gaye

Il faut ce dire la vérité ,au Sénégal la moitié de la population fume du yamba.meme la moitié des policiers le fume, j’en connais beaucoup de policiers.la solution C’est de les faire payer un somme légère oubien de les faires faire des travaux public.si non les prisons seront toujours pleines.car le problème c’est que si 5 détenus sont libérés par jour, plus de 75 détenus sont attrapes.le mal c’est que les 50 sont des fumeurs de yamba .des 1join,des 2joins.

Publier un commentaire