Une comorienne victime d’agression à Dakar, qui pour freiner ce fléau ?
PUBLICITÉ

Une comorienne victime d’agression à Dakar, qui pour freiner ce fléau ?

Agressions physiques, vols à l’arraché en plein jour. Mais qui pour dissiper cette peur panique qui étreint Dakar ? Cette comorienne agressée est la plus récente d’une triste liste longue et loin d’être finie. 

Les agresseurs dictent leur loi dans la capitale sénégalaise. Ils ont frappé fort cette comorienne qui raconte sa mésaventure sur habarizacomores.com visité par Senego.
Descendue à l’arrêt du bus pour rejoindre son domicile, après une longue journée sur chantier en BTP, elle a été la proie d’une bande de jeunes qui tentèrent d’arracher son sac contenant son téléphone , argent, ordinateur, passeport, serviettes hygiéniques, clés…

Brave dame

Et, s’engagea, durant six minutes, une véritable corrida avec ses bourreaux. La Comorienne s’est défendue bec et ongles et cris stridents. Malgré tout, elle a été traînée sur plusieurs mètres sous le regard impuissant des passants et autres riverains.

Seule contre tous, elle finira par lâcher prise alors qu’elle est submergée par la foule passive en compassion. Et, c’est en pleurs et traumatisée, qu’elle sort de cette agression avec des égratignures, une cheville tordue

#Agression #Comorienne #Dakar

22
PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. amadou

    les passants sont lache quel honte

    1. Ndiaye

      trop lâche, des poltrons

  2. Kébé L Kébé

    ñi wara veillé ci securité deuk bi door ay manifestants ci conte macky lane gueuna mane

  3. sipikat

    Quel malheur non seulement ils l’a volé mais pire la traîne sous les yeux des passants qui du reste sont sans coeur.A quoi bon s,’ attroupper par la suite pour délier leur langues thiiiip.