Tiken J. Fakoly au Colonel Assimi Goïta : « Je vous conseille de faire 3 ans et de partir… 5 ans c’est trop, le peuple ne peut pas…  » (Vidéo)

Les réactions de personnalités africaines tendant à soutenir le peuple malien n’en finissent pas sur la toile. C’est dans le même ordre d’idées que s’inscrit la star ivoirienne Tiken Jah Fakoly qui a tenu à dire sa part de vérité lors d’une interview accordée à Senego.

Les draconiennes sanctions économiques et financières infligées au Mali à l’issue des sommets extraordinaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), sont au centre de l’actualité politique de la sous-région en ce moment.

Mieux la situation a retenu d’ailleurs l’attention de nombreux artistes et politiques qui ne sont pas d’accord avec les sanctions de la CEDEAO contre la junte militaire. Ainsi, après Alpha Blondy, une autre star du reggae en la personne de Tiken Jah Fakoly a accordé un entretien filmé à nos confrères pour s’exprimer sans langue de bois sur le dossier du Mali et de la Guinée.

L’interprète du titre à succès « Plus rien ne m’étonne », est naturellement derrière l’Afrique et va dans le sens du Mali, pays qui l’a acccueilli depuis des années. Le reggae man a envoyé un message fort au patron de la junte au pouvoir, Colonel Asssimi Goïta, en lui demandant de faire à « 3 ans et de partir. Car 5 ans c’est trop, pour le peuple ». Ci-après l’interview :

146
PUBLICITÉ

5 commentaire

  1. diop

    Donc ce monsieur va rester 5 ans et pour faire quoi?

  2. Sadio

    Goita n’y partira nul part.

  3. Sadio

    Colonel ASSIMI goïta ne bougera pas d’un yota , la France dois se préparer à quitter l’Afrique dans plusieurs domaines.

    1. Paul

      La france est la pour aider l’afrique a se securiser, pas autre chose

  4. Mandiaye

    Sadio
    Donc après Goita vous voulez que Doumbouya fasse cinq ans à la place du voleur Alpha donc le libérateur va voler un mandat. Qu’est-ce qui empêchera un fou de faire un coup dans les autres pays et de demander cinq ans.