PUBLICITÉ
Tahirou Sarr : « La justice sénégalaise doit retrouver sa Dignité … »
PUBLICITÉ

Tahirou Sarr : « La justice sénégalaise doit retrouver sa Dignité … »

Dans un post publié sur sa page Facebook, Tahirou Sarr, ancien responsable du parti Rewmi dénonce l’instrumentalisation de la justice sénégalaise. Pour lui, ces arrestations d’humeurs et farfelues ne font que pousser le peuple à détester, maudire et mépriser encore et encore le Président Macky Sall.

PUBLICITÉ

« Donc depuis que Macky Sall est président, il a fallu juste des émoticônes pour que le procureur de la République applique son pouvoir d’auto-saisine pour la première fois en 10 ans« , dénonce Tahirou Sarr.

Des exemples parmi tant d’autres…

Selon M. Sarr, pour les meurtres, les crimes financiers, les disparitions suivies de mort, les agressions, les nervis, les outrages, les bébés morts, l’abus d’autorité des hommes de loi sur les citoyens, pour tout ça le procureur ne s’est jamais auto-saisi.

Pour l’ancien responsable du parti Rewmi, la justice sénégalaise doit retrouver sa « Dignité » en même temps son « Essence » chez tous les citoyens.

#Justice #Procureur #TahirouSarr

PUBLICITÉ

6 commentaire

  1. kewrith

    Merci Mr Sarr vous avez parfaitement raison

  2. BAXAM

    CES DICTATEURS VAUTOURS COMPLOTEURS ASSASSINS DE MERDE SANS VERGOGNE NI FOIE NI DIGNITÉ SONT LÀ QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT YEWOULENE

  3. teranga

    macky sall est un batard

  4. Paul

    man je le dis toujours á mon frere quand on discute de la situation du pays. je le dis que le prochain président 4 grands chantiers l attend. 1l la JUSTICE 2 la SANTÉ 3 l EDUCATION 4 l EMPLOI . Quant au prochain ministre de l intérieur la sécurité publique des Citoyens doit être sa priorités il faut que la violence et les agressions cessent.

  5. deugrekk

    Est-ce que la jurisprudence « dangereuse » du Conseil Constitutionnel (séparation de la liste des députables en deux, des titulaires et des suppléants? Ou bien faudra-t-il réviser tous les textes subséquents en intégrant cette hérésie historique?

  6. Lima

    Un Doudou Diémé, soutien de famille a été tué sur l’autoroute à péage. Le meurtrier vaque à ses occupations et n’a pas été inquiété. Un autre citoyen a été tué devant le domicile de Youssou Ndour. Ce meurtre aussi est passé par pertes et profits