Annonces
» » » » Suite à la mort de Fallou Sène, les étudiants...

Suite à la mort de Fallou Sène, les étudiants auraient commencé à recevoir des notifications de paiement de leurs bourses

Les étudiants commencent à percevoir leurs bourses. Selon nos confrères de metrodakar, des « messages commencent à tomber sur les téléphones portables des étudiants pour leur notifier le paiement des bourses. Cette évolution intervient après la mort de Fallou Sène, étudiant en 2e année de Français à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, lors d’affrontements avec les forces de l’ordre« .

Les étudiants de l’UGB réclamaient le paiement de leurs bourses et avaient décidé d’instaurer une journée sans ticket dans les restaurants tant que les bourses n’auraient pas été payées. C’est dans ces circonstances que Fallou Sène est tombé dans la répression par les forces de l’ordre. Sa mort a provoqué une grande colère à l’UGB et qui s’est propagée dans toutes universités du Sénégal.

Quelques heures après la mort de Fallou Sène, selon toujours la même source, les autorités de l’Enseignement supérieur et de la Direcction des bourses se sont donc résolues à verser les bourses aux étudiants.

Annonces

5 commentaires

  • Sénégal
    15 mai 2018 18 h 49 min

    AFRIQUE MON AFRIQUE AFRIQUE MON PAUVRE AFRIQUE.😢😢😢😢😢

  • Lem
    15 mai 2018 19 h 01 min

    Médecin après la mort ! Pauvre Macky Sall

  • Campbel
    15 mai 2018 20 h 46 min

    Macky sall demissionne svp

  • Abdou Niang
    15 mai 2018 20 h 55 min

    Il aura fallu un mort!

  • Oumar AW
    15 mai 2018 23 h 07 min

    Pourquoi attendre que quelqu’un puisse perdre la vie pour que le gouvernement réagisse combien de dégâts que la revendication des étudiants a causé je me demande pourquoi le gouvernement n avait pas réagi à temps

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone