PUBLICITÉ

Sommet de Pau : La déclaration commune de Macron et des chefs d’Etat du G5 Sahel

La déclaration commune à l’issue du Sommet de Pau sur notre engagement militaire dans la lutte contre le djihadisme au Sahel.

Face à la multiplication des attaques djihadistes au Sahel, Emmanuel Macron réunit ce lundi après-midi, les présidents des cinq pays partenaires de la force Barkhane, pour renforcer la légitimité contestée des militaires français sur place.

Le choix du lieu est lourd de sens. Pau, la ville où se trouve le 5e régiment d’hélicoptères de combat (RHC), c’est-à-dire la base d’où sont partis sept des treize soldats français morts dans la collision de leurs appareils aux confins du Mali, le 26 novembre. C’est là qu’Emmanuel Macron a choisi de convier les dirigeants des cinq pays du Sahel où opèrent les 4 500 militaires de la force Barkhane (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso) pour une réunion d’explication de texte. Le sommet du G5 Sahel aurait dû se tenir en décembre, mais il a été annulé après l’attaque djihadiste d’Inates, au Niger, la plus meurtrière depuis 2015 (71 morts). Finalement, il s’ouvre ce lundi après-midi, au château de Pau.

Annonces

(2) commentaires

Alioune Toure

Pour vendre les armes et profiter des richesses de nos pays,vous créez vous même les conflits. Arretez

Macky Sall

micron et ses moutons noirs mdr.
Quelle honte!

Publier un commentaire