Serigne Modou Niang solde ses comptes avec les promoteurs VIP qu’il dit « être à terre » parce que « endettés »

Serigne Modou Niang pense que tous les autres promoteurs qui misaient sur les grands combats avec 4 ou 5 lutteurs sont en train de faire faillite. Selon lui, si Aziz Ndiaye déclare vouloir raccrocher, c’est parce que financièrement, il est à terre. « Il y a beaucoup de promoteurs qui organisent de grosses affiches avec en toile de fond quelque quatre à cinq lutteurs. Ce sont ces promoteurs qui sont aujourd’hui endettés jusqu’au cou. Ils ont mis beaucoup d’argent sur quelques lutteurs sans avoir une contrepartie positive évidente. Le promoteur qui fait avancer la lutte est celui qui organise des combats avec des cachets raisonnables. Les autres qui font des folies financières sont tous à terre. Ils sont tous à terre. Si Aziz Ndiaye déclare qu’il va arrêter c’est parce qu’il ne peut plus avancer, il n’a plus d’argent. Il faut qu’il dise la vérité aux gens. S’ils n’ont pas de gros sponsors, ils ne peuvent pas organiser. c’est cela la vérité. Mais, ce sont des gens versatiles. Aziz Ndiaye, par exemple, déclarait qu’il allait arrêtait après deux saisons. Quelsques jours après il annonce son retrait après le combat Tyson/ Gris Bordeaux. Il ne parle pas le même langage. C’est eux qui critiquaient les parrainages que je faisais, mais aujourd’hui ils sont les champions des drapeaux. je pense qu’une personne ne dois jamais dire qu’elle ne fera pas ceci ou cela. Pour éviter d’être rattrapé par son passé, il faut éviter certains propos », a estimé Serigne Modou Niang dans les colonnes de Sunulamb.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire