PUBLICITÉ

Senego TV: Mame Mbaye Niang parle de « Sonko et les 94 milliards Fcfa… »

Dans l’entretien exclusif accordé à Senego, le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang est revenu sur l’affaire des 94 milliards Fcfa évoquée par Madiambal Diagne estimant que c’est Ousmane Sonko qui a commencé le premier avec cette histoire. N’accordant aucun crédit aux propos de ce dernier, le patron de Pastef ne sait pas comment fonctionne un Etat. Regardez!

 

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces

(45) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
zippo

Mbaye prodac, tu n’aurais donc aucun vergogne, tout le monde peut parler sauf toi. Toi qui a été mouillé, démasqué et dénoncé non pas par l’opinion encore moins un vendu comme madiambal mais par les inspecteurs généraux des finances de votre propre régime, des fonctionnaires émérites du ministère des finances.
Si Sonko ne sait pas comment fonctionne un État montre nous ton agrégation en gestion de « l’Etat », wala tu as suivi des cours pour ça.

zippo

On connaît ton loisir mbaye prodac, vous êtes en carence de vertu. Quand les gens sérieux parlent aidez nous à fermer vos gueules de milliards. Yow 2012 on se souvient de ton t-shirt kaki et ton vieux pantalon le 23 juin si en sept ans tu te promènes avec des voitures de 77millions… heyy votre tour viendra tôt ou tard et vous payerez dina metti

zippo

Ivrogne

zippo

Soualard

zippo

Mandi rek

abdoul

Toi tu n as pas de vergogne

Sy

Banditisme escroqueries
Voleur mort-vivant
Mal pondu sai sai
Mr Niang est voleur de naissance

kinder

En plus d etre un salafiste, un dangereux terroriste porte a bout de bras par daesh, c est un escroc !

mounass

Ousmane sonko n est pas un homme integre je ne voterai pas pour lui. Ce scandale qui eclate est le premier d une longue serie

    Ndoye

    Affaires des 94 milliards : La diversion éhontée de Madiambal Diagne
    Affirmation 1 :
    Les personnes qu’il a mises en cause peuvent se retourner contre lui. Comment Mamour Diallo (Ndlr : directeur des Domaines) par exemple pourrait-il détourner des sommes qui ne sont même pas encore payées (Ndlr : 94,5 milliards dus par l’Etat du Sénégal aux héritiers du Tf 1451/R) ?
    Quand Madiambal affirme que Mamour Diallo peut se retourner contre Sonko oublie-t-il seulement que depuis lors le mis en cause qui a une réputation et un honneur à défendre ne l’a pas fait ?
    Quand Madiambal se demande comment le détournement a pu avoir lieu oublie-t-il que c’est justement la question que le Procureur de la République est appelé à trancher ?
    Quand dans sa propre tribune il met une NDLR (note de la rédaction) en faisant croire que cette somme est due à la famille, il dit des contrevérités : Les 94 milliards sont le montant des sommes que l’Etat, par la signature de Mamour Diallo, sur deux actes d’acquiescement, reconnaît devoir à Tahirou Sarr et non à la famille qui court derrière une indemnisation depuis 30 ans. Et qu’on ne nous dise pas que les sommes ne sont pas encore payées. Car même dans cette hypothèse, l’infraction est consommée dès lors qu’il y a début d’exécution et absence de désistement volontaire. (c’est du droit pénal pur).
    Affirmation 2
    En effet, invité sur le plateau de la chaîne de télévision 2STv, Ousmane Sonko sera bien embarrassé de reconnaître ses relations d’affaires avec les héritiers du fameux Tf 1451/R, comme je l’avais indiqué à l’émission de Iradio.
    Voilà un autre mensonge… relation d’affaire ? peut-on dire que Ousmane Sonko a reconnu ses relations d’affaires avec les héritiers quand ce dernier dit que « près de 4 mois après le dépôt de ses plaintes, la famille est venue me voir pour que je défende leur dossier parce qu’elle a entendu les actes que j’ai posés 4 mois avant ? peut-on parler de relation d’affaires quand Ousmane Sonko dit que « j’ai le droit de défendre le dossier de n’importe quel sénégalais qui vient me voir dans le cadre de mon travail. Et que si je le faisais même je n’allais violer aucune loi de ce pays. Mais que par éthique et pour la raison que je ne voulais pas qu’on lie les actes que j’ai posés antérieurement je leur ai recommandé une autre personne ? » _ peut-on parler de relation d’affaires quand aucun contrat, aucune convention d’assistance n’est signée entre le cabinet dont Sonko est associé et la famille ?
    Affirmation 3 :
    Ousmane Sonko se gardera-t-il alors de faire porter l’opération par sa société Atlas. Ainsi, Ousmane Sonko croira-t-il nécessaire de susciter la création d’une nouvelle société baptisée Mercalex, dont le directeur général ne sera personne d’autre que son associé Ismaïla Ba, le même qui demeure être le gérant de la société Atlas.
    Quand Madiambal Diagne dit qu’Ismaila Ba, associé dans le cabinet Atlas, c’est qu’il ignore que l’expert agréé est bien Sonko. Et en cette qualité Sonko est le gérant du cabinet. Ismaila est un associé…)
    Quand Madiambal Diagne dit que Sonko a suscité la création d’une nouvelle société (moins ancienne donc qu’Atlas), en l’occurrence Mercalex, et qu’Ousmane Sonko avait créé la société Atlas avec Ismaïla Ba, au moment où il était encore un fonctionnaire de l’Administration fiscale : passe sous silence deux choses :
    D’un côté, Mercalex est plus ancienne que Atlas. Mercalex (entreprise individuelle) a été créée par ISmaila Ba le 06 février 2014 (presque un mois jour pour jour après l’AG constitutive de PASTEF intervenue le 04 janvier 2014). En ce moment Sonko ne pouvait encore créer aucune entreprise en raison de son statut de fonctionnaire.
    D’un autre côté, la société Atlas n’a pas été créée pendant que Sonko était fonctionnaire dans l’Administration fiscale. Atlas a été créée le 03 novembre 2017. Elle s’appelait Afrique Expertises en abrégé « AFEX » et deviendra Atlas après une modification de ses statuts. Or Ousmane Sonko a été radié le 29 août 2016.
    Toute la mauvaise foi de Madiambal est là. il évoque la date de création de Mercalex (29 juin 2018_ cette date correspond en réalité à une modification de ses statuts faisant passer Mercalex d’une entreprise individuelle à une Société Unipersonnelle A Responsabilité Limitée -SUARL avec pour seul associé Ismaila BA) en passant sous silence la date de création de Atlas (03 novembre 2017) pour la remonter à l’époque où Sonko fonctionnaire
    Affirmation n°4
    Des mises en demeure de paiement ont été adressées dès le 13 septembre 2018 aux structures impliquées dans cette affaire pour exiger le paiement des sommes réclamées. Mercalex se rendra vite compte que l’opération ne sera pas une mince affaire, du fait notamment que les héritiers avaient déjà passé une convention similaire avec une autre société, Sofico, dirigée par un certain Tahirou Sarr. Alors, Ousmane Sonko entra en action et saisit, en sa qualité de député à l’Assemblée nationale, toutes les institutions publiques d’une dénonciation. Histoire de faire peur ou de mettre une certaine pression sur l’Etat du Sénégal et sur toutes les autres parties pour leur faire casquer le magot.
    Visez la suite c’est extraordinaire ! d’abord Madiambal Diagne dit que Mercalex qui a adressé des mises en demeure le 13 septembre 2018 se rendra vite compte que l’opération n’est pas une mince affaire… (notez bien 13 septembre 2018). Et c’est le même Madiambal qui dit tout de suite « Ousmane Sonko entra en action et saisit en sa qualité de député…Pourtant comme rappelé ci-dessus et publié sur ma page facebook personnelle le lundi 07 janvier 2018 (voir copies saisines), les plaintes ont été déposées le 04 mai 2018 et 08 mai 2018.
    Abdou Ndiaye
    lessentiel.sn de ce vendredi 11/01/2019

A

la violence des pastefs et l escroquerie de leur leader est tres inquietante. Le Senegal ne veut pas d un voleur

Sy

Dégage immédiatement des téléviseurs ou radio à cause de vous APR sera ne gagnera jamais aux élections 2019

xfes

Sonko est un enorme voleur il va encore dire que c est le gouvernement qui a monte un coup contre lui ! Mais les senegalais n y croient plus ! Dis nous la verite et surtout ne nous demande pas nos suffrages

    Ndoye

    Affaires des 94 milliards : La diversion éhontée de Madiambal Diagne
    Affirmation 1 :
    Les personnes qu’il a mises en cause peuvent se retourner contre lui. Comment Mamour Diallo (Ndlr : directeur des Domaines) par exemple pourrait-il détourner des sommes qui ne sont même pas encore payées (Ndlr : 94,5 milliards dus par l’Etat du Sénégal aux héritiers du Tf 1451/R) ?
    Quand Madiambal affirme que Mamour Diallo peut se retourner contre Sonko oublie-t-il seulement que depuis lors le mis en cause qui a une réputation et un honneur à défendre ne l’a pas fait ?
    Quand Madiambal se demande comment le détournement a pu avoir lieu oublie-t-il que c’est justement la question que le Procureur de la République est appelé à trancher ?
    Quand dans sa propre tribune il met une NDLR (note de la rédaction) en faisant croire que cette somme est due à la famille, il dit des contrevérités : Les 94 milliards sont le montant des sommes que l’Etat, par la signature de Mamour Diallo, sur deux actes d’acquiescement, reconnaît devoir à Tahirou Sarr et non à la famille qui court derrière une indemnisation depuis 30 ans. Et qu’on ne nous dise pas que les sommes ne sont pas encore payées. Car même dans cette hypothèse, l’infraction est consommée dès lors qu’il y a début d’exécution et absence de désistement volontaire. (c’est du droit pénal pur).
    Affirmation 2
    En effet, invité sur le plateau de la chaîne de télévision 2STv, Ousmane Sonko sera bien embarrassé de reconnaître ses relations d’affaires avec les héritiers du fameux Tf 1451/R, comme je l’avais indiqué à l’émission de Iradio.
    Voilà un autre mensonge… relation d’affaire ? peut-on dire que Ousmane Sonko a reconnu ses relations d’affaires avec les héritiers quand ce dernier dit que « près de 4 mois après le dépôt de ses plaintes, la famille est venue me voir pour que je défende leur dossier parce qu’elle a entendu les actes que j’ai posés 4 mois avant ? peut-on parler de relation d’affaires quand Ousmane Sonko dit que « j’ai le droit de défendre le dossier de n’importe quel sénégalais qui vient me voir dans le cadre de mon travail. Et que si je le faisais même je n’allais violer aucune loi de ce pays. Mais que par éthique et pour la raison que je ne voulais pas qu’on lie les actes que j’ai posés antérieurement je leur ai recommandé une autre personne ? » _ peut-on parler de relation d’affaires quand aucun contrat, aucune convention d’assistance n’est signée entre le cabinet dont Sonko est associé et la famille ?
    Affirmation 3 :
    Ousmane Sonko se gardera-t-il alors de faire porter l’opération par sa société Atlas. Ainsi, Ousmane Sonko croira-t-il nécessaire de susciter la création d’une nouvelle société baptisée Mercalex, dont le directeur général ne sera personne d’autre que son associé Ismaïla Ba, le même qui demeure être le gérant de la société Atlas.
    Quand Madiambal Diagne dit qu’Ismaila Ba, associé dans le cabinet Atlas, c’est qu’il ignore que l’expert agréé est bien Sonko. Et en cette qualité Sonko est le gérant du cabinet. Ismaila est un associé…)
    Quand Madiambal Diagne dit que Sonko a suscité la création d’une nouvelle société (moins ancienne donc qu’Atlas), en l’occurrence Mercalex, et qu’Ousmane Sonko avait créé la société Atlas avec Ismaïla Ba, au moment où il était encore un fonctionnaire de l’Administration fiscale : passe sous silence deux choses :
    D’un côté, Mercalex est plus ancienne que Atlas. Mercalex (entreprise individuelle) a été créée par ISmaila Ba le 06 février 2014 (presque un mois jour pour jour après l’AG constitutive de PASTEF intervenue le 04 janvier 2014). En ce moment Sonko ne pouvait encore créer aucune entreprise en raison de son statut de fonctionnaire.
    D’un autre côté, la société Atlas n’a pas été créée pendant que Sonko était fonctionnaire dans l’Administration fiscale. Atlas a été créée le 03 novembre 2017. Elle s’appelait Afrique Expertises en abrégé « AFEX » et deviendra Atlas après une modification de ses statuts. Or Ousmane Sonko a été radié le 29 août 2016.
    Toute la mauvaise foi de Madiambal est là. il évoque la date de création de Mercalex (29 juin 2018_ cette date correspond en réalité à une modification de ses statuts faisant passer Mercalex d’une entreprise individuelle à une Société Unipersonnelle A Responsabilité Limitée -SUARL avec pour seul associé Ismaila BA) en passant sous silence la date de création de Atlas (03 novembre 2017) pour la remonter à l’époque où Sonko fonctionnaire
    Affirmation n°4
    Des mises en demeure de paiement ont été adressées dès le 13 septembre 2018 aux structures impliquées dans cette affaire pour exiger le paiement des sommes réclamées. Mercalex se rendra vite compte que l’opération ne sera pas une mince affaire, du fait notamment que les héritiers avaient déjà passé une convention similaire avec une autre société, Sofico, dirigée par un certain Tahirou Sarr. Alors, Ousmane Sonko entra en action et saisit, en sa qualité de député à l’Assemblée nationale, toutes les institutions publiques d’une dénonciation. Histoire de faire peur ou de mettre une certaine pression sur l’Etat du Sénégal et sur toutes les autres parties pour leur faire casquer le magot.
    Visez la suite c’est extraordinaire ! d’abord Madiambal Diagne dit que Mercalex qui a adressé des mises en demeure le 13 septembre 2018 se rendra vite compte que l’opération n’est pas une mince affaire… (notez bien 13 septembre 2018). Et c’est le même Madiambal qui dit tout de suite « Ousmane Sonko entra en action et saisit en sa qualité de député…Pourtant comme rappelé ci-dessus et publié sur ma page facebook personnelle le lundi 07 janvier 2018 (voir copies saisines), les plaintes ont été déposées le 04 mai 2018 et 08 mai 2018.
    Abdou Ndiaye
    lessentiel.sn de ce vendredi 11/01/2019

lass

Ousmane sonko = karim = kahalifa sall = escroc

salis

Je suis ecoeure d ousmane sonko, les accusations de madiambal sont assez claires precises et totalement coherentes sonko est tres evqsif dans ses reponses, je suis certain qu il cache d autres scandales !

    Y

    Toute façon nous votons sonko
    Sonko rek
    Au Sénégal nous connaissons bien les voleurs du siècle
    Dégage Macky

fatou

Plus les elections s’approchent et plus les scandales sortent ! Ousmane Sonko est un corrompu !

Sy

Arrête de boire pauvre con

zombie

Sonko est un incompétent, un menteur et un escroc ! Il n’arrive qu’à convaincre les simples d’esprit, les écervelés et les égarés mais pour ceux qui aiment le Sénégal, réflkéchissez avant de voter ! Protégeons notre avenir

mc

Fu f*** you must f****** go to hell you don’t know nothing we don’t want you and Mikey cell we don’t

mc

I kill you are lying you are a big liar we don’t want you and you and your prisoner my kiss up I guess I must go we don’t want him 2019 I think you thinking you are thinking big liar you must f****** go to hell I must f****** go to hell we don’t want you f*** you f*** you man

saoune++h

Morom ngua bgueu si aye féneu, les sénegalais sont plus malin k toi et tn prési . Niang prodac rend ns notre argent

saoune++h

L alcohol fait éffait sur mbaye prodac

Karly Boukaka

Mame Mbaye Niang est très mal placé pour parler de détournement alors qu’il est lui-même impliqué dans un scandale horrible indexé par les services de l’inspection générale des finances, services dirigés par un bras droit de Macky Sall ! Abominable, comme scandale.

mamadou+diedhiou

94milliard! Procureur levez-vous? IGE, OFNAC qu’en dîtes vous? Ministres des finances et de la justice qu’en pensez-vous? Pourquoi ce silence?

beug+sama+rew

Sonko rek doyoul bay dess vive le senegal vive sonko

AWA

Bonsoir,
je l’ai connu alors que tout allait très mal pour moi; et j’ai eu son aide pour récupéere mon mari.
un homme bien dirais je. malgré tout, je suis heureuse dans mon foyer

i s

Le voleur cried aux voleure

senegal

Les militan de sonko ne repobdé plus au fous. Ya des senegalais ki ne meriten meme pas de vivre ici ousmane sonko sera inshalla le president des senegalais qui veulent un changement mais pas s ki aime la facilité volé mentir trian sonko si khol si dieumm si dokhin si wakhin ousmane que dieu te protege contre c demont de merde

senegal

O

Cherif Sidibe

Le train Sonko est en marche pourquoi ne pas porter les 94 milliards devant la justice comme le reclame Sonko depuis le début
Sonko Sonko Sonko

diop

Mbaye Niang parle de soi en taxant Le Président Sonko de voleur. Il est tout petit dz sle, sens de l’honneur, fut-il et souvent prétentieux. Économise ta salive pour repondre très bientôt à la justice. Tout le peut parler sauf évidement toi qui doit donner ta langue au chat, tu en auras besoin, sois en sûr.

diop

Désolé mes deux messages ne passent pas.

Moussa

APR BBY doivent choisir d’autres personnes pour la PRE CAMPAGNE….. PLUS CE TYPE PARLE PLUS LE SCORE DE MACKY DIMINUE

bacary Camara

Mbaye khamo dara sonko es n’a pas ton temps tu es minim pour parler de sonko tu ne sais même pas parler

aminata dia

Sonko légui aap saathgaa

    Ndoye

    Affaires des 94 milliards : La diversion éhontée de Madiambal Diagne
    Affirmation 1 :
    Les personnes qu’il a mises en cause peuvent se retourner contre lui. Comment Mamour Diallo (Ndlr : directeur des Domaines) par exemple pourrait-il détourner des sommes qui ne sont même pas encore payées (Ndlr : 94,5 milliards dus par l’Etat du Sénégal aux héritiers du Tf 1451/R) ?
    Quand Madiambal affirme que Mamour Diallo peut se retourner contre Sonko oublie-t-il seulement que depuis lors le mis en cause qui a une réputation et un honneur à défendre ne l’a pas fait ?
    Quand Madiambal se demande comment le détournement a pu avoir lieu oublie-t-il que c’est justement la question que le Procureur de la République est appelé à trancher ?
    Quand dans sa propre tribune il met une NDLR (note de la rédaction) en faisant croire que cette somme est due à la famille, il dit des contrevérités : Les 94 milliards sont le montant des sommes que l’Etat, par la signature de Mamour Diallo, sur deux actes d’acquiescement, reconnaît devoir à Tahirou Sarr et non à la famille qui court derrière une indemnisation depuis 30 ans. Et qu’on ne nous dise pas que les sommes ne sont pas encore payées. Car même dans cette hypothèse, l’infraction est consommée dès lors qu’il y a début d’exécution et absence de désistement volontaire. (c’est du droit pénal pur).
    Affirmation 2
    En effet, invité sur le plateau de la chaîne de télévision 2STv, Ousmane Sonko sera bien embarrassé de reconnaître ses relations d’affaires avec les héritiers du fameux Tf 1451/R, comme je l’avais indiqué à l’émission de Iradio.
    Voilà un autre mensonge… relation d’affaire ? peut-on dire que Ousmane Sonko a reconnu ses relations d’affaires avec les héritiers quand ce dernier dit que « près de 4 mois après le dépôt de ses plaintes, la famille est venue me voir pour que je défende leur dossier parce qu’elle a entendu les actes que j’ai posés 4 mois avant ? peut-on parler de relation d’affaires quand Ousmane Sonko dit que « j’ai le droit de défendre le dossier de n’importe quel sénégalais qui vient me voir dans le cadre de mon travail. Et que si je le faisais même je n’allais violer aucune loi de ce pays. Mais que par éthique et pour la raison que je ne voulais pas qu’on lie les actes que j’ai posés antérieurement je leur ai recommandé une autre personne ? » _ peut-on parler de relation d’affaires quand aucun contrat, aucune convention d’assistance n’est signée entre le cabinet dont Sonko est associé et la famille ?
    Affirmation 3 :
    Ousmane Sonko se gardera-t-il alors de faire porter l’opération par sa société Atlas. Ainsi, Ousmane Sonko croira-t-il nécessaire de susciter la création d’une nouvelle société baptisée Mercalex, dont le directeur général ne sera personne d’autre que son associé Ismaïla Ba, le même qui demeure être le gérant de la société Atlas.
    Quand Madiambal Diagne dit qu’Ismaila Ba, associé dans le cabinet Atlas, c’est qu’il ignore que l’expert agréé est bien Sonko. Et en cette qualité Sonko est le gérant du cabinet. Ismaila est un associé…)
    Quand Madiambal Diagne dit que Sonko a suscité la création d’une nouvelle société (moins ancienne donc qu’Atlas), en l’occurrence Mercalex, et qu’Ousmane Sonko avait créé la société Atlas avec Ismaïla Ba, au moment où il était encore un fonctionnaire de l’Administration fiscale : passe sous silence deux choses :
    D’un côté, Mercalex est plus ancienne que Atlas. Mercalex (entreprise individuelle) a été créée par ISmaila Ba le 06 février 2014 (presque un mois jour pour jour après l’AG constitutive de PASTEF intervenue le 04 janvier 2014). En ce moment Sonko ne pouvait encore créer aucune entreprise en raison de son statut de fonctionnaire.
    D’un autre côté, la société Atlas n’a pas été créée pendant que Sonko était fonctionnaire dans l’Administration fiscale. Atlas a été créée le 03 novembre 2017. Elle s’appelait Afrique Expertises en abrégé « AFEX » et deviendra Atlas après une modification de ses statuts. Or Ousmane Sonko a été radié le 29 août 2016.
    Toute la mauvaise foi de Madiambal est là. il évoque la date de création de Mercalex (29 juin 2018_ cette date correspond en réalité à une modification de ses statuts faisant passer Mercalex d’une entreprise individuelle à une Société Unipersonnelle A Responsabilité Limitée -SUARL avec pour seul associé Ismaila BA) en passant sous silence la date de création de Atlas (03 novembre 2017) pour la remonter à l’époque où Sonko fonctionnaire
    Affirmation n°4
    Des mises en demeure de paiement ont été adressées dès le 13 septembre 2018 aux structures impliquées dans cette affaire pour exiger le paiement des sommes réclamées. Mercalex se rendra vite compte que l’opération ne sera pas une mince affaire, du fait notamment que les héritiers avaient déjà passé une convention similaire avec une autre société, Sofico, dirigée par un certain Tahirou Sarr. Alors, Ousmane Sonko entra en action et saisit, en sa qualité de député à l’Assemblée nationale, toutes les institutions publiques d’une dénonciation. Histoire de faire peur ou de mettre une certaine pression sur l’Etat du Sénégal et sur toutes les autres parties pour leur faire casquer le magot.
    Visez la suite c’est extraordinaire ! d’abord Madiambal Diagne dit que Mercalex qui a adressé des mises en demeure le 13 septembre 2018 se rendra vite compte que l’opération n’est pas une mince affaire… (notez bien 13 septembre 2018). Et c’est le même Madiambal qui dit tout de suite « Ousmane Sonko entra en action et saisit en sa qualité de député…Pourtant comme rappelé ci-dessus et publié sur ma page facebook personnelle le lundi 07 janvier 2018 (voir copies saisines), les plaintes ont été déposées le 04 mai 2018 et 08 mai 2018.
    Abdou Ndiaye
    lessentiel.sn de ce vendredi 11/01/2019

bineta

Amine Sénégal

Daouda Lecor

Yaa niakk diom

sharon

vraiment yeinn yabatei sonko warna sagn depose sax kou sathie ay millard tei demagoul feinn sou neikk presi xana dafgnuy diay

Ndoye

Affaires des 94 milliards : La diversion éhontée de Madiambal Diagne
Affirmation 1 :
Les personnes qu’il a mises en cause peuvent se retourner contre lui. Comment Mamour Diallo (Ndlr : directeur des Domaines) par exemple pourrait-il détourner des sommes qui ne sont même pas encore payées (Ndlr : 94,5 milliards dus par l’Etat du Sénégal aux héritiers du Tf 1451/R) ?
Quand Madiambal affirme que Mamour Diallo peut se retourner contre Sonko oublie-t-il seulement que depuis lors le mis en cause qui a une réputation et un honneur à défendre ne l’a pas fait ?
Quand Madiambal se demande comment le détournement a pu avoir lieu oublie-t-il que c’est justement la question que le Procureur de la République est appelé à trancher ?
Quand dans sa propre tribune il met une NDLR (note de la rédaction) en faisant croire que cette somme est due à la famille, il dit des contrevérités : Les 94 milliards sont le montant des sommes que l’Etat, par la signature de Mamour Diallo, sur deux actes d’acquiescement, reconnaît devoir à Tahirou Sarr et non à la famille qui court derrière une indemnisation depuis 30 ans. Et qu’on ne nous dise pas que les sommes ne sont pas encore payées. Car même dans cette hypothèse, l’infraction est consommée dès lors qu’il y a début d’exécution et absence de désistement volontaire. (c’est du droit pénal pur).
Affirmation 2
En effet, invité sur le plateau de la chaîne de télévision 2STv, Ousmane Sonko sera bien embarrassé de reconnaître ses relations d’affaires avec les héritiers du fameux Tf 1451/R, comme je l’avais indiqué à l’émission de Iradio.
Voilà un autre mensonge… relation d’affaire ? peut-on dire que Ousmane Sonko a reconnu ses relations d’affaires avec les héritiers quand ce dernier dit que « près de 4 mois après le dépôt de ses plaintes, la famille est venue me voir pour que je défende leur dossier parce qu’elle a entendu les actes que j’ai posés 4 mois avant ? peut-on parler de relation d’affaires quand Ousmane Sonko dit que « j’ai le droit de défendre le dossier de n’importe quel sénégalais qui vient me voir dans le cadre de mon travail. Et que si je le faisais même je n’allais violer aucune loi de ce pays. Mais que par éthique et pour la raison que je ne voulais pas qu’on lie les actes que j’ai posés antérieurement je leur ai recommandé une autre personne ? » _ peut-on parler de relation d’affaires quand aucun contrat, aucune convention d’assistance n’est signée entre le cabinet dont Sonko est associé et la famille ?
Affirmation 3 :
Ousmane Sonko se gardera-t-il alors de faire porter l’opération par sa société Atlas. Ainsi, Ousmane Sonko croira-t-il nécessaire de susciter la création d’une nouvelle société baptisée Mercalex, dont le directeur général ne sera personne d’autre que son associé Ismaïla Ba, le même qui demeure être le gérant de la société Atlas.
Quand Madiambal Diagne dit qu’Ismaila Ba, associé dans le cabinet Atlas, c’est qu’il ignore que l’expert agréé est bien Sonko. Et en cette qualité Sonko est le gérant du cabinet. Ismaila est un associé…)
Quand Madiambal Diagne dit que Sonko a suscité la création d’une nouvelle société (moins ancienne donc qu’Atlas), en l’occurrence Mercalex, et qu’Ousmane Sonko avait créé la société Atlas avec Ismaïla Ba, au moment où il était encore un fonctionnaire de l’Administration fiscale : passe sous silence deux choses :
D’un côté, Mercalex est plus ancienne que Atlas. Mercalex (entreprise individuelle) a été créée par ISmaila Ba le 06 février 2014 (presque un mois jour pour jour après l’AG constitutive de PASTEF intervenue le 04 janvier 2014). En ce moment Sonko ne pouvait encore créer aucune entreprise en raison de son statut de fonctionnaire.
D’un autre côté, la société Atlas n’a pas été créée pendant que Sonko était fonctionnaire dans l’Administration fiscale. Atlas a été créée le 03 novembre 2017. Elle s’appelait Afrique Expertises en abrégé « AFEX » et deviendra Atlas après une modification de ses statuts. Or Ousmane Sonko a été radié le 29 août 2016.
Toute la mauvaise foi de Madiambal est là. il évoque la date de création de Mercalex (29 juin 2018_ cette date correspond en réalité à une modification de ses statuts faisant passer Mercalex d’une entreprise individuelle à une Société Unipersonnelle A Responsabilité Limitée -SUARL avec pour seul associé Ismaila BA) en passant sous silence la date de création de Atlas (03 novembre 2017) pour la remonter à l’époque où Sonko fonctionnaire
Affirmation n°4
Des mises en demeure de paiement ont été adressées dès le 13 septembre 2018 aux structures impliquées dans cette affaire pour exiger le paiement des sommes réclamées. Mercalex se rendra vite compte que l’opération ne sera pas une mince affaire, du fait notamment que les héritiers avaient déjà passé une convention similaire avec une autre société, Sofico, dirigée par un certain Tahirou Sarr. Alors, Ousmane Sonko entra en action et saisit, en sa qualité de député à l’Assemblée nationale, toutes les institutions publiques d’une dénonciation. Histoire de faire peur ou de mettre une certaine pression sur l’Etat du Sénégal et sur toutes les autres parties pour leur faire casquer le magot.
Visez la suite c’est extraordinaire ! d’abord Madiambal Diagne dit que Mercalex qui a adressé des mises en demeure le 13 septembre 2018 se rendra vite compte que l’opération n’est pas une mince affaire… (notez bien 13 septembre 2018). Et c’est le même Madiambal qui dit tout de suite « Ousmane Sonko entra en action et saisit en sa qualité de député…Pourtant comme rappelé ci-dessus et publié sur ma page facebook personnelle le lundi 07 janvier 2018 (voir copies saisines), les plaintes ont été déposées le 04 mai 2018 et 08 mai 2018.
Abdou Ndiaye
lessentiel.sn de ce vendredi 11/01/2019

Sy

Arrêtez vos harcèlements
Nous votons sonko
L homme de l année 2019

Y

Macky dégage voleur menteur

ndiaye

Sonko n’est pas ton homologue, il est plus instruit que toi. n’essaies pas de te cacher derrière les dires infondés d’un pervers, d’un journaliste corrompus jusqu’à la chevelure en l’occurrence Madiambal Diagne pour t’acharner sur Sonko. si Madiamb est connu au Sénégal, c’est grâce à son statut de repris de justice et de journaliste vilain, mal poli. Toi tu parles d’ignorance de Sonko par rapport au ministère auquel la Gendarmerie dépend. tu aurais peut être oublié que tu avais parlé de la gambie en énumérant les pays de l’uemoa. vous usez de tous les moyens pour anéantir Sonko mais dites vous que c’est peine perdue, nous avons choisi Sonko et nous voterons pour lui.

Publier un commentaire