BRVM-10 174,36 -0,38 BRVM-C 181,59 -0,10 Dernière mise à jour : Vendredi, 19 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

0,00

SONATEL

-0,03

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 27° cloudy-night
Annonces

Russie 2018 – Découvrez les Echos de Kaluga

Echos, Kaluga, Russie 2018

Le correspondant de Senego n’a pas manqué de lister les Echos de Kaluga, ville où va séjourner les Lions du Sénégal. 

L’hospitalité des habitants de Kaluga

Les habitants de Kaluga apprécient la venue de l’équipe du Sénégal dans leur ville. Dans les rues de cette petite ville (400 000 habitants environs), on n’hésite pas à montrer son admiration pour l’équipe nationale. Et même les journalistes n’y échappent pas.

Hommes, femmes, jeunes et vieux demandent tous à se prendre en photo avec le premier reporter rencontré. S’il y a des gens qui veulent vraiment que le séjour russe des « lions » se prolonge, c’est bien les habitants de Kaluga.

Kaluga, une ville cosmopolite 

 A trois heures de voiture de Moscou la capitale russe, se dresse Kaluga. Avec une population estimée à environs 400 000 habitants, Kaluga a la particularité d’être une ville cosmopolite. On y retrouve plusieurs nationalités. Ouzbeks, Arméniens, Kazakhs ou encore des Croates cohabitent en parfaite harmonie.

Galop : Des badges pour les journalistes

  S’approcher de l’équipe nationale du Sénégal n’est pas une mince affaire. Le dispositif sécuritaire déployé par les autorités est impressionnant et aucun corps étranger ne peut pénétrer dans la « Tanière » pour troubler la quiétude des « Lions ». Même la presse sénégalaise qui s’est déplacée hier en masse n’a pas eu le feu vert, malgré leurs accréditations attribuées par la FIFA.

Il a fallu faire appel au vice président de la fédération sénégalaise de football (FSF) pour ne pas rentrer bredouille. Accompagné de Cheikh Seck, Abdoulaye Sow a rencontré la presse, avant de donner des informations précises pour accéder aux Lions. Selon lui, il faut avoir un “pass”, ce sésame indispensable pour avoir des chances d’accès à la Tanière.

(Correspondant Russie 2018)

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *