Ronaldinho traité de singe brésilien par un homme politique en Mexique

Ronaldinho traité de singe brésilien par un homme politique en Mexique

Ronaldinho a été la cible de propos racistes de la part d’un homme politique mexicain lors de sa présentation aux supporters du Querétaro FC, son nouveau club. Carlos Nunez Manuel Trevino, ancien secrétaire du développement social de la ville, a traité l’ancien joueur du PSG et du Barça de «singe» dans un message publié sur Facebook, qu’il a ensuite effacé.

«J’essaie vraiment d’être tolérant, mais je déteste le football et la stupidité que ça engendre. Je déteste le football parce que les gens envahissent et bloquent les rues, ce qui fait que je mets deux heures pour rentrer chez moi. Et tout cela pour voir un singe… Un Brésilien, mais quand même un singe. Cela devient un cirque ridicule», a-t-il écrit.

L’affaire ne devrait pas rester sans suite, un porte-parole du gouvernement a annoncé que des poursuites pour «injures à caractères racistes» seront engagées contre l’homme politique.Un

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire