Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Revue Presse : Macky Sall à Touba, relance l’économie nationale à la Une des priorités

Le déplacement lundi du chef de l’Etat dans la cité religieuse de Touba et d’autres sujets se rapportant à l’économie et à des faits de société intéressent les journaux parvenus à l’APS mardi.

La photo montrant Macky Sall serrant la main du guide suprême de la confrérie mouride, Serigne Mountakha Mbacké, à la Une du Soleil lève toute équivoque sur le choix du journal d’accorder la part belle à la visite du président de la République à Touba.

Le journal insiste sur les ’’échanges cordiaux’’ entre les deux hommes à une semaine de la célébration du grand Magal, manifestation religieuse commémorant le départ en exil du fondateur de la confrérie, Cheikh Ahmadou Bamba.

“Les relations entre le khalife général des mourides et le président de la République sont des plus chaleureuses. La visite du chef de l’Etat en est une charmante illustration. Cette entrevue a été l’occasion pour le chef de l’Etat de témoigner toute son affection pour le chef religieux et ses ambitions pour la ville, nonobstant ses belles réalisations”, peut-on lire sur les colonnes de la publication.

Visiblement moins emballé, le journal Enquête, entrevoit un “jeu de promesses”.

Selon le journal, Macky Sall s’est appesanti sur ses réalisations et annoncé des projets. Il tient par exemple à construire la route qui mène à Touba Mboul, village de retraite du khalife et a annoncé dans la foulée insister sur les investissements en cours dans le domaine de la santé à travers la construction d’un hôpital moderne et l’accroissement des capacités de celui dénommé Matlabul Fawzaïni.

“Que du réchauffé”, commente de son côté Source A en insistant dans un billet sur le fait que la politique prend toujours le dessus sur l’homme d’Etat.

’’La réalité, c’est que le chef de l’Etat se comporte toujours comme s’il était en campagne électorale. Il en oublie même les promesses qu’il avait faites l’année dernière’’, ironise le journal.

“Je suis venu vous dire merci”, des propos du président Sall à l’endroit du khalife rapporté dans les colonnes de l’AS, lequel n’hésite d’ailleurs pas à mettre en avant la même lecture en indiquant que Macky Sall ’’réchauffe ses promesses’’.

D’autres publications optent pour l’économie en évoquant la tenue ce jour d’un conseil présidentiel consacré à la relance de l’économie plombée par la crise sanitaire née de la propagation du Covid-19.

“L’Etat cherche la recette”, indique par exemple Sud Quotidien en parlant d’un conseil présidentiel de toutes les attentes ce mardi à Diamniadio, localité du département de Rufisque dans la région de Dakar.

“Après six mois de crise économique due à la pandémie du nouveau coronavirus, un conseil présidentiel sur la relance de l’économie sénégalaise qui se tient aujourd’hui en présence des acteurs et partenaires techniques et financiers ? Cette rencontre va permettre à ces différents acteurs de réfléchir sur les voies et moyens de stimuler la croissance du pays qui a fortement chuté cette année”, fait observer le journal.

“Le plan de relance économique soumis au révélateur des économistes”, prédit de son côté le journal L’Observateur qui dresse le portrait d’un pays étranglé par au moins 80 à 90 milliards de francs Cfa de service de la dette mensuelle.

“Le chef de l’Etat qui a convoqué un conseil présidentiel sur la relance de l’économie devra valider aujourd’hui le plan de sortie de crise tracé par les services du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération. Face à cet exercice qui engage une nouvelle mobilisation de ressources, se pose la question de la dette publique dont le remboursement risque d’être incompatible avec la relance”, croit savoir le journal du groupe futurs médias (GFM).

Pendant ce temps, Le Témoin revient sur la “longue marche des filles vers l’excellence”. Aux examens du Baccalauréat et du Brevet de fin d’études moyennes (BFEM), les filles ont fait jeu égal avec les garçons si elles ne les ont pas dépassés. Un prétexte pour le journal de revenir sur trois décennies de luttes pour la scolarisation, le maintien et la réussite des filles à l’école.

Pour sa part, Walf Quotidien s’intéresse aux inondations dont une partie des populations de la banlieue dakaroise sont victimes. Il propose ainsi un “billet retour en enfer” à la cité Camille Basse de Keur Massar, fortement impactée par les eaux de pluies. APS

174 Whatsapp
Annonces
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    18:20 - 27/10/2020

    Athlétisme : le sprinteur américain Coleman suspendu 2 ans, va manquer les JO…

    Whatsapp
    17:25 - 27/10/2020

    Cimetière musulman Bakhiya de Yoff : Le désherbage prévu le 1er novembre…

    Whatsapp
    17:18 - 27/10/2020

    Blasphème contre Mouhamed (Psl) : Jamra a déposé sa lettre de contestation à l’ambassade de France

    Whatsapp
    17:10 - 27/10/2020

    Liverpool: Klopp aurait déjà signé le remplaçant de Mané au cas où Barça soumettrait une offre…

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp