PUBLICITÉ

Reprise des cours : La Jeunesse étudiante catholique appelle l’Etat à prendre ses responsabilités

Dans un communiqué qui nous est parvenu, la Jeunesse Etudiante Catholique du Sénégal (JEC/S) salue les efforts de l’Etat pour la réouverture des écoles. Cependant, elle l’invite à assurer la sécurité sanitaire des milliers d’étudiants, exposés à la COVID-19 toujours présente au Sénégal.

La santé des élèves doit être « garantie »

« L’ assouplissement de certaines mesures antécédemment prises, au moment où le nombre de cas grandissant inquiète de jour en jour, nous commande plus de responsabilité, de vigilance et d’engagement  citoyen face à la Covid-19 », a d’abord expliqué le mouvement Jeunesse Etudiante Catholique du Sénégal (JEC).

Spécialisée  dans le monde scolaire et universitaire et œuvrant à y porter la Lumière de l’Evangile de la Vie, la JEC s’est dite « interpelée par le  sort des milliers d’élèves concernés par cette reprise. »

« Nous, Jécistes du Sénégal, appelons  nos autorités étatiques dont nous encourageons les efforts, à tout mettre en œuvre pour garantir la santé de nos camarades élèves, du corps enseignant, des personnels administratif et technique de nos écoles », ont-ils lancé dans ledit communiqué.

Ils poursuivent : « Cela passe nécessairement  d’abord, par la mise en œuvre d’une démarche participative et inclusive ne faisant pas de différence de traitement entre école publique et école privée, ensuite par la mise à disposition de moyens suffisants pour lutter contre la propagation du virus, enfin par un suivi régulier de la situation épidémiologique au sein des établissements. »

La responsabilité de l’administration, des élèves et parents d’élèves 

Les Jécistes invitent également l’administration des écoles, les Parents d’élèves, les Enseignants et autres acteurs à  « mener une sensibilisation continue à l’endroit des apprenants afin que les gestes qui sauvent du coronavirus fassent désormais partie de leurs acquis de formation. »

« Nous appelons aussi nos chers camarades élèves à faire preuve de responsabilité afin d’éviter, à tout prix, d’être contaminés et de contaminer leurs proches. Cela est possible si chaque élève, en toute sérénité, respecte scrupuleusement les mesures d’hygiène édictées. Chers camarades élèves, toute Vie est précieuse, votre vie est précieuse pour l’avenir de notre pays », ont-ils conclu.

                                                                                                                   

                                                                                                                  

123
Annonces

(5) commentaires

  • Jeanjean

    La reprise des cours se fera selont des modalites defini par le chef de l’etat. C’est tout, je fais confiance a macky sall

  • Sortif

    Les ecoles et lycee peuvent etre des foyers de contaimnation, c’est pour ca que macky reflechi a la meilleur solution

  • Machallah

    Macky Sall ne veut pas de 2eme vague de contamination au Senegal, c’est clair et net !!!

  • Touba

    Malgres et contre tout, Macky sall tiens bon et reussi a reduire la contamination au Senegal de jour en jour

  • Malick Diallo

    cher enfants tant que ce regime ne change pas est le systeme de leopodl sengor çe pays niras nule part vous qui est nos enfants a la venire vous ne trouverait rien cest vraiment domage pour vous

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Babacar Ngom Sedima
    20:14 - 09/07/2020 Foncier à Djilakh : “Des négociations sont en cours…” (Senego-TV)
  • Babacar Ngom-Sedima (10)
    20:11 - 09/07/2020 Polémiques foncières : Babacar Ngom livre sa part de vérité et se dit victime… (Senego Tv)
  • babacar macky abdou 19:26 - 09/07/2020 Babacar Ngom: “La politique ne m’intéresse pas” (Senego Tv)
  • el-hadji-ousmane-dramé1-703×430 19:14 - 09/07/2020 Nécrologie : Rappel à Dieu du Khalife de Keur Samba Kheury Dramé