Rapports Cour des comptes : Demande d’Audience des magistrats à Diomaye…

Rapports Cour des comptes : Demande d’Audience des magistrats à Diomaye…

Le nouveau président de la République Diomaye Faye a manifesté une volonté claire de promouvoir la transparence et la responsabilité dans la gestion publique en demandant aux Organes de contrôle de publier leurs rapports dans les plus brefs délais. Et la Cour des comptes est déjà dans les starting-blocks…

La demande récente du nouveau président de la République concernant la publication rapide des rapports des Organes de contrôle met en lumière l’importance de la transparence et de la responsabilité dans la gestion publique.

Selon les informations disponibles de Source A, la Cour des Comptes a déjà finalisé trois rapports publics pour les années 2018, 2019 et 2020. Ces rapports sont prêts à être publiés mais nécessitent une audience avec le président Diomaye Faye, conformément à la loi qui stipule que ces documents doivent lui être transmis pour lecture avant diffusion.

Les magistrats de la Cour des Comptes prévoient de solliciter une audience auprès du président de la République avant de fixer une date pour la publication des rapports. Cette étape est nécessaire pour respecter les procédures légales en vigueur.

Il est indiqué que les rapports de ces deux années seront fusionnés en un seul document. Ainsi, après la publication de ce rapport unique, seul celui de 2023 restera à publier, tandis que celui de 2024 sera publié en 2025.

La Cour des Comptes joue un rôle essentiel dans le contrôle de la gestion publique en publiant des rapports sur l’exécution des lois de finances et sur la gestion des sociétés publiques et parapubliques. Ces rapports mettent en lumière les observations de la Cour et formulent des recommandations pour améliorer la gestion et la transparence.

La publication prochaine de ces rapports permettra de mieux comprendre les enjeux liés à la gestion des finances publiques et de prendre les mesures nécessaires pour y remédier.

18 COMMENTAIRES
  • Baradolixumbeul

    Ce président est encore novice dans la gestion des affaires d’état, il a intérêt à suivre des conseils

    • Deug

      Il a 5 ans pour apprendre

    • Baba

      Sathie yiii

    • Niul

      Mdrrrrr!! Novice et bien entouré. Parle nous des rapports.

    • Slam

      Heee il y aura de mara-bout qui vont se frotter les mains… il faut que le president diomaye va jusqu’au bout.un voleur de luxe et un voleur badolo ‘est toujours un voleur.wassalam

    • Khadim

      Novice oui d’accord mais oublie pas que on prône la transparence et la bonne gouvernance

    • Ben

      On est toujours novice un jour, quelque part….les Présidents les plus émérites,les officiers les plus prestigieux,les Rois les plus flamboyants… l’intelligence et la sincérité dans l’engagement aident beaucoup…

    • HABITATION

      au moins ce Président novice comme tu dis à le sens de l’écoute

    • HABITATION

      merci Diomaye

    • zeusc

      @bara pour tu dis qu’il novice?
      quelqu’un qui a fait l’administration .
      c’est toi qui n’a pas compris comment ça fonctionne .
      réfléchi bien un président avant de prendre une décision contacte ses conseil sur ce domaine.
      il fera mieux que ses prédécesseurs.

      tu as vu devant la FMI comment ils se sont comportés.
      du courage presi vous êtes sur la bonne voie.

  • aaa

    le stagiaire Diomaye doit appeler Macky ou wade ou Diouf avant TOUTE décision.
    fénn ba jeul reew mi; musiba deug mooniou dall bilaahi

    • Moussa

      Musiba séne wa keur lay dall.espece de mbame khoukh.

  • Back

    Du moment où vous avez passé tout votre temps à roupiller. Pourquoi ne prendrait-il pas le pouvoir ? Continuez à roupiller way !

  • Boynar

    Ce n’est pas à la Présidence de la République qu’on apprend les procédures de contrôle de l’administration mais à l’Ecole Nationale d’Administration ( ENA). C’est donc une aberration de dire que le Président de la République est un novice.

    • Morefire

      Yaw bayil ma gni ay doff you rousss lagnu daniouy wakhtou rek

      • Att.

        Le PR n’a pas fait administration générale. Autrement dit ce n’est pas un administrateur civil mais un inspecteur des impôts. Pour la Cour des Comptes, il y a eu négligence sur les procédures. Pour des questions de sécurité nationale, le PR doit apprécier de la nécessité de publier tout ou partie de certains rapports.

  • ⭕ You got a gift from unknown user. GET >> https://script.google.com/macros/s/AKfycbxtmIzeoPuN2SmoVf0YIsonE6OGq2DpqdSLiem42h4sVyLIgdGob5Ez2_9JyljbKc3Mhg/exec?hs=321beac95530edb80f8ff21f9881f862& ⭕

    adfknm

  • EAU

    LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE MINISTRE DE L ASSAINISSEMENT CHEIKH TIDIANE DIEYE.
    MONSIEUR LE MINISTRE NOUS VENONS PAR LA PRÉSENTE VOUS METTE EN GARDE CONTRE TROIS PERSONNES QUI SONT ACTUELLEMENT DEUX AU CABINET DIOUCK , LE GENDARME GOUDIABY
    POUR CE QUI CONSERNE LE GENDARME GOUDIABY UNE SEMAINE AVANT LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES Y AU MINISTERE IL INSULTAIT A HAUTE AU VUE DE TOUT LE MONDE SONKO ET DIOMAYE DE PÈRE ET DE MERE , LES TRAITÉ DE TOUS DE LA MERDE ET MAINTENANT IL RESTE AU CABINET TOUT EN CONTINUANT DE GERER LES COURIERS DU MINISTRE.
    CT DIOUCK IL A PLUS GRAVE QUE LE GENDARME GOUDIABY IL ETAIT DANS TOUS LRS COUPS FOURÉS DE DEAL AVEC CT WONE ET LE DAGE . LES TABLEAUX DECORATIFS QUI SONT AU MINISTERE IL A ENCAISSÉ UNE COMMISSION A COUP DE MILLIONS , LE LOGO DU SOIT DISANT MINISTRE C’EST DE LA MERDE C’ETAIT LUI ET WONE, EN PLUS A LA VEILLE DES ELECTIONS IL A TRAITE TOUS MEMBRES PASTEF EN L OCCURRENCE SONKO ET DIOMAYE DE VIOLEURS ET DE SALAFISTES DEVANT TOUT LE MONDE ICI AU MINISTERE. DIOUCK EST ALLÉ DIRE AU MINISTRE DE RENVOYER NGAGNE QUI EST 4 EME PARCEQUE NGAGNE EST DE PASTEF . MONSIEUR LE MINITRE DEMANDAIS A VOS COLLABORATEURS QUI SONT AU 5 EME ET AU 4 EME VOUS AUREZ DES REPONSES TRES PRECISES SUR CES DEUX PERSONNES A SAVOIR LE GENDARME GOUDIABY ET DIOUCK. ILS NE MERITENT PLUS DE TRAVAILLER AU MINISTERE. JE SUIS ICI AU MINISTERE

Publiez un commentaire