PUBLICITÉ

Rappel à Dieu de Serigne Ahmed SY (1933-2019) : Un suffy accompli…*

Rappel à Dieu, Serigne Ahmed Sy
Rappel à Dieu de Serigne Ahmed SY (1933-2019) : Un suffy accompli…*

Ina lilahi wa ina ilayhi rajihun. La hadara de Cheikh Seydi El Hadji Malick en général, et celle de Cheikh Seydi Mouhamadou Moustapha SY Djamil en particulier, ont la douleur de vous faire part du décès de Serigne Ahmed SY ibn Serigne Babacar SY. Cet intellectuel hors pair qui avait une maîtrise exceptionnelle des humanités arabes doublée d’une culture française profonde, un suffy accompli, était un fervent dépositaire de l’enseignement de Serigne Babacar SY durant les derniers moments de sa vie. Armé d’une intransigeance éthique à nulle autre pareille, Seydi Ahmed SY s’est rangé dès les premières heures derrière son grand frère Cheikh Seydi Mouhamadou Moustapha SY Djamil, tout en sauvegardant d’excellentes relations avec tous ses frères et sœurs.

 A la disparition de sa mère, son père Serigne Babacar SY n’a pas hésité à violer la tradition léboue, consistant à ne pas faire les funérailles de trois jours, mais ce dernier considérait qu’il avait besoin de ces jours  pour lui rendre l’hommage qu’elle mérite et les prières qu’il devait lui consacrer. Il disait que, s’il y’a une amende pour avoir violé cette règle communautaire, il était prêt à la payer, par gratitude à sokhna Rokhaya Ndoye, une femme exceptionnelle. Elle a rejoint  Dieu la nuit de l’ascension du Prophète (SWAS).

 Les dignitaires  léboues  viennent de perdre l’un de ses plus illustres fils qui a pu incarner l’héritage traditionnel grâce à l’éclairage des enseignements du prophète (PSL) et l’incandescence spirituelle de Cheikh Ahmed Tidjane, Seydi El Hadji Malick, Serigne Babacar et ses frères. Il était le point de convergence de tout cet héritage. Que Dieu dans sa sagesse infinie l’accueille dans le paradis de ses illustres devanciers.

*Cellule Communication khadara Seydi Djamil

Annonces

Publier un commentaire