PUBLICITÉ

Procès Fatoumata Matar Ndiaye : La famille réclame 500 millions…

Plaidoiries des avocats, Me Boubacar Drame a rappelé que la défunte était sa voisine, qu’il décrit comme une femme généreuse, calme sereine, ayant le sens du partage et chérissait tout le monde. C’est une grande perte pour tous.

Les dits sont simples, très graves et d’une barbarie inouïe. Il a essayé de nier les faits. Mais il y a une constance. Ce jour-là, c’était son anniversaire….Il dit avoir acheté un couteau. Il a déclaré à tous les voisins qu’il allait se rendre à Touba pour déjouer la vigilance des gens, une manière de leurrer les gens sur son absence des lieux. C’est un acte d’une gravité impardonnable avec des faits constants.

500 millions de dommages-intérêts

Me Abdou Dialy Kane, avocat de la partie civile: «Lorsque j’ai lu ce dossier, je suis tombé malade. Il y’a préméditation parce qu’il a acheté un couteau neuf puis il a passé la nuit dans le garage à l’intérieur du véhicule à l’insu de tout le monde en attendant le moment propice. Avant de l’exécuter au petit matin. Il a verrouillé la porte pour empêcher tout secours. L’assassinat est là. Tous les faits reprochés sont constants et il est coupable. Je ne crois pas à la thèse du complot politique. Il utilise sa tante comme faisant partie des commanditaires, alors qu’ils ne sont pas en bons termes. » Il a réclamé la somme de 500 millions à titre de dommages-intérêts et plaide pour le retour de la peine de mort.

La peine de mort

Le maître des poursuites plaide pour le retour de la peine de mort. Quand la loi existait, il y avait l’effet dissuasif.

Les travaux forcés avec perpétuité

L’unique peine possible est les travaux forcés avec perpétuité. Tout au long de la journée, l’accusé n’a cessé de nous lancer un sourire. Les conditions dans lesquelles Fatoumata Matar Ndiaye est décédée, sont atroces. La peine qu’il mérite, est les travaux forcés à perpétuité comme il n’y a pas de peines alternatives. Cet individu n’a pas de place dans la société, c’est un danger public.

Famille Fatoumata Matar Ndiaye
Annonces

Publier un commentaire